Armstrong, L’extraordinaire voyage d’une souris sur la Lune,
De Torben Kuhlmann


Cela faisait longtemps que je ne vous avais pas présenté de coup de cœur en album. Mais aujourd’hui, j’ai enfin trouvé la perle rare qui a fait chavirer mon cœur. Des illustrations au scénario, en passant par la mise en page générale du livre, cet album est une pépite qui mérite toute votre attention.

J’ai découvert le travail de Torben Kuhlmann au détour d’un rayon, comme cela arrive bien souvent, et j’avais été très impressionnée par le travail graphique du livre. Dès la couverture, on a la sensation de découvrir un livre ancien, un carnet de voyage qui va nous raconter une histoire extraordinaire.

Et c’est exactement, ce qui ressortira de ma lecture.

Nous suivons ici donc la grandiose aventure d’une petite souris passionnée d’astronomie. Chaque soir, elle tourne son regard vers la Lune et l’observe attentivement, notant dans son petit carnet tous les secrets qu’elle semble receler.  Elle aimerait secrètement marcher sur cet astre fabuleux, mais elle se sent bien seule dans ce désir. Toutes les autres souris n’en ont que faire de La Lune, elles, ce qu’elles adorent c’est le fromage.


Mais la petite astronome reçoit une aide miraculeuse de la part d’une autre souris savante et c’est ainsi qu’elle décide de faire de son rêve une réalité. Mais comment, lorsque l’on n’a pas d’ailes, aller si loin dans le Ciel ?
Y arrivera-t-elle ? Ahaha, je vous laisse un petit suspens quand même, je suis d’humeur généreuse aujourd’hui. 🙂

L’histoire se passe dans les années 60, à l’époque de la course à la conquête spatiale entre les russes et les américains. Et cela se ressent dans l’histoire mais également dans les dessins. Avec un style très maîtrisé et des couleurs douces, le dessinateur arrive à nous propulser droit vers le passé. Que ce soient les animaux, les bâtiments ou les humains, la qualité visuelle est magnifique. Parfois même, les illustrations s’exposent sur des doubles pages et laissent apparaître toute leur beauté.

Le texte, lui, est poétique, quoi que peu présent. Ce sont plutôt les illustrations qui font avancer l’histoire. Mais cela n’enlève en rien la beauté du message véhiculé par cet album. Apprendre à croire en ses rêves est si dur de nos jours, que des albums pareils sont des bulles d’oxygène !

De plus, l’histoire s’amuse à chatouiller l’Histoire avec un grand H. En effet, l’aventure de la petite souris reprend l’Histoire de la conquête spatiale mondiale. Bien sûr, les faits sont réécrits pour coller aux aventures de la petite souris, mais les clins d’œil sont nombreux.

Et le petit plus de cet album, c’est que justement, pour prolonger le récit, les dernières pages sont consacrées à la réelle Histoire de la conquête spatiale. Les informations sont claires, très bien pensées, accessibles aux enfants, et j’ai même appris plein de choses sur un domaine que je ne connaissais pas forcément.

Un album à la fois splendide et poétique qui nous apprend à ne pas abandonner nos rêves et qui en plus nous fait découvrir l’Histoire ? Que demander de plus ? D’autres albums pardi !
Et Torben Kuhlmann nous gâte. Deux autres ouvrages sont parus chez NordSud, toujours sur les aventures extraordinaires d’animaux fabuleux. De quoi rêver encore un peu 😉

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonne lecture les cocos !