Skip to main content

Love, Simon

Love, Simon de Greg Berlanti,
adaptation du livre Moi, Simon, 16 ans, Homo Sapiens de Becky Albertalli

Coucou les Cocos,

Je vous avais préparé une superbe introduction, remplie d’amour, de mots et de tendresse, expliquant quand comment et pourquoi je suis tombée sur Love Simon. Mais finalement, je me suis dis qu’on n’avait qu’une vie et qu’elle n’était certainement pas destinée à lire un paragraphe interminable sur le quand, le comment et le pourquoi d’un film.
Bon, en vrai, c’est surtout parce que j’entends le tonnerre gronder au loin et que j’ai bien envie de vous livrer cet article avant que ma connexion internet ne saute. Alors, c’est parti pour une course contre la montre digne de Mission Impossible !

En savoir plus

Résultats Concours de l’été 2018

Holà, Hello, Bonjour les Loulous, Bonjour les Cocos !

Après une année riche en émotions et en lecture, notre concours de l’été 2018 était l’occasion de vous remercier pour votre soutien sans faille. Encore une fois, il eut beaucoup de succès, ce qui nous met du baume au cœur. Mais il est désormais temps d’annoncer les gagnants de cette cuvée 2018 ! 

Gagnante du lot n°1, dit enfants : Magalie Lebricon
Gagnante du lot n°2, dit ados : Jessica Païga

Toutes nos félicitations aux championnes ! Elles seront contactées par message privé dans les plus brefs délais 🙂 

Et nous tenons également à vous remercier, vous tous, qui nous lisez chaque jour d’avantage. Merci d’avoir participé à ce concours merveilleux ! Restez surtout connectés sur notre page facebook et notre site pour d’autres concours et de merveilleuses chroniques tout au long de l’année ! 

Bonne lecture les Loulous, et les Cocos ! 

 

La Faucheuse, tome 2, Thunderhead

La Faucheuse, Thunderhead, de Neal Shusterman

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, malgré le soleil qui frappe toujours aussi fort, malgré les vacances de quasi toute la France, et malgré notre concours de l’été, je vais venir ternir l’ambiance festive de l’été en vous parlant d’un sujet pas très joyeux : la mort !

Mais, diront les plus attentifs d’entre vous, ne vous ai-je pas déjà fait ce coup là récemment ? La réponse est oui, et même que si vous avez loupé mon superbe article sur la Mort n°1, aka La Faucheuse tome 1, vous pouvez vous rattrapez ici.
Sinon, vous pouvez rester avec moi pour découvrir la suite des aventures de Rowan et Citra, nos deux faucheurs préférés. Attention toutefois, je compte spoiler à grands flots, aussi si vous n’avez pas lu le tome 1, et que vous comptez le faire, je n’ai qu’un seul conseil à vous donner : « Fuyez, pauvres fous ! »

En savoir plus

Concours « Vive l’été 2018 ! »

Concours « Vive l’été 2018 » !

Chaleur, soleil, farniente, glaces à gogo, vous savez ce que ça veut dire ?

Oui l’été est bien là ! Il a posé ses valises très tôt cette année avec du soleil à volonté (en tout cas dans mon jardin). Mais ce n’est pas vraiment à ça qu’on pensait ici au Bazar Littéraire. Car chez nous, qui dit été, dit OBLIGATOIREMENT concours de l’été !!

Oui vous avez bien lu, le concours de l’été Made in Bazar Littéraire de Loulou & Coco est de retour pour une troisième année consécutive ! Vous pouvez sortir les maracas et effectuer une petite danse de la victoire, promis, on vous attend pour débuter.

En savoir plus

Lire en VO

Lire en VO

Hello les cocos ! 

Si vous suivez un tant soit peu mes chroniques, vous avez déjà dû remarquer que je voue un amour sans faille aux couvertures et éditions anglo-saxonnes. Avec leurs mises en page soignées et travaillées ainsi que leurs formats cartonnés, qui font de votre bibliothèque une bibliothèque de compet’, ces éditions ont tout pour faire basculer n’importe quel amateur de beaux livres au paradis ! 

Oui mais voilà, il y a quand même un petit hic pour en profiter pleinement : il faut savoir lire anglais ! Quel sens de déduction n’est ce pas ?

Cela ne vous empêche pas le moins du monde de posséder un livre juste pour sa beauté, on est bien d’accord. J’ai moi-même plusieurs versions d’un même livre, achetées juste pour le plaisir des yeux, mais on s’accordera aussi pour dire que pouvoir profiter également du contenu, c’est quand même fabuleux. 

J’entends d’ici (j’ai l’ouïe fine) certains de vos soupirs : « facile à dire quand on est doué en langue », « pff, c’est bon pour les intellos », « je suis nul en langue », etc, etc. Et je vais franchement vous dire : vous ne pourriez pas avoir plus tort ! 
Lire en VO est à la portée de tous, il suffit juste de donner les bonnes armes à votre ambition.

Aujourd’hui donc, je vais essayer de vous donner ces armes. Attention, il ne s’agit pas d’une méthode révolutionnaire à suivre pas à pas pour devenir bilingue. Il s’agit plutôt de vous faire partager mon expérience personnelle pour qu’enfin vous vous sentiez confiant dans votre lecture en VO. Bien sûr, ces conseils valent pour toutes les langues, ce n’est pas parce que je suis fan incontestée des livres anglo-saxons que vous ne pouvez pas, vous, tenter de lire du russe ou de l’espagnol. Prêts ? On y va !

En savoir plus

Histoires de reines

Histoires de reines de Hélène Druvert, de La Martinière éditions

C’est sous une chaleur écrasante que je vous écris aujourd’hui. J’ai la désagréable sensation d’être en train de me liquéfier et j’évite honteusement les miroirs pour ne pas voir l’entendu des dégâts. Cela ne me donne qu’une seule envie : rentrer à la maison, plonger dans un bon bain frais, un verre de rosé à la main et un bon livre dans l’autre main. Mais comme je n’ai ni baignoire, ni rosé, je n’ai guère d’autre choix que de me concentrer et de me plonger dans mon article. 🙂
Et aujourd’hui, j’ai décidé de vous faire réviser votre Histoire avec un livre animé somptueux ! 

Allégorie de Coco devant les clients du jour

En savoir plus

Top 5 des BD à lire en été

Salut tout le monde !

Quelle semaine ! Entre le soleil, les jours fériés, et les (nombreux) ponts qui en découlent, cette semaine de mai avait un petit goût d’été. Vous avez de toute façon dû le sentir dans l’air : chez moi, il y avait une grosse odeur de barbecue ! Tout ça pour vous dire que j’ai passé ma semaine dans mon transat à bascule (engin de l’enfer pour se relever), à lire et concocter pour vous de bons articles estivaux. Bon, en vrai, j’ai surtout travaillé dans un entrepôt qui emmagasine la chaleur comme personne, à conseiller des touristes sur le livre à dévorer sur la plage cette année. 

Toujours est il que cette semaine m’a donné une grosse envie de lire des BD. Car voyez-vous, lorsqu’il fait beau, qu’on peut enfin se tartiner de crème solaire et se couvrir de notre plus beau chapeau, mes envies de lecture se muent alors. De bons gros pavés fantastiques, je passe d’un seul coup à la BD légère qui décoince les zygomatiques. Alors comme je ne dois pas être la seule à qui cela arrive, je me suis dis que j’allais vous faire partager mes goûts estivaux dans un petit top 5 des BD à lire à la mer, à la plage, au lac, dans son jardin, à la montagne, bref, sous le soleil d’été ! 

TOP 5 DES BD À LIRE EN ÉTÉ

Avant de commencer le TOP, je voulais faire un petit avertissement. Ce top est bien entendu totalement subjectif, il est défini par mes propres goûts. Je suis d’ailleurs certaine que si vous demandez à Loulou de faire son propre top BD de l’été, le résultat sera tout autre. Et c’est ce qui fait aussi le charme de notre duo de choc : des goûts différents pour des lectures différentes !
Toujours est-il que pour moi, l’été est synonyme de détente, farniente et de mise en pause du cerveau (ça existe pas, je sais). Aussi, mes lectures reflètent cet état d’esprit : je ne lis pratiquement que des choses humoristiques qui ne demandent pas de grands efforts à part ouvrir la bouche pour rigoler.

En savoir plus

La Faucheuse, Tome 1

La Faucheuse, tome 1, de Neal Shusterman,

 

Bonjour à tous ! 

Alors qu’en ce moment, on ne parle plus que beau temps et de bébé royal (yep, la famille royale britannique s’est encore agrandie), moi, j’ai décidé d’égayer votre journée avec un sujet beaucoup plus palpitant : la mort ! 
Je sens un léger coup de froid parcourir soudainement cette chronique. Mais pas de panique, le sujet a beau être, comment dire, délicat, lugubre et fatal, le roman que je vais vous présenter en revanche vaut vraiment le détour. Et je vous le garantis 0% gore !

En savoir plus

Un jour

Un Jour, de David Nicholls

Bonjour à tous !

Une fois n’est pas coutume, je vais sortir du cadre strict de la littérature de jeunesse pour vous parler d’un livre qui m’est très cher : Un Jour. Une histoire d’amour, peu ordinaire et pourtant si réaliste, qui a le pouvoir de retourner le cœur des adultes et, pourquoi pas, des ados. Car même si ce livre est clairement à destination des adultes (vous le trouverez d’ailleurs dans les rayons classiques des librairies), ce n’est pas pour autant que les ados doivent s’empêcher de le lire. Après tout, ce n’est pas parce qu’on a 16 ans qu’on est obligé de lire que de la YA ou des livres fantastiques. C’est aussi en élargissant ces horizons qu’on apprend à grandir. C’est pourquoi aujourd’hui, je vous emmène en Angleterre (et oui, encore !) pour suivre les « aventures » terriblement ordinaires d’Emma et Dexter !

So british … édition n°2 !

En savoir plus

Shades of shadow

Shades of Shadow, de V.E Schwab

Hello les cocos !

Aujourd’hui, je vais me la jouer « so british » ! D’une part parce que j’adore le Royaume-Uni (c’est d’ailleurs peut-être de là que vient ma passion pour le thé), et d’autre part parce que je viens tout juste de réserver mon prochain séjour pour Londres. Je serai dans la capitale des « Chapeaux melons » en juin prochain, et promis, je vous ramènerai plein de photos très littéraires de mon voyage !

Mais attendez un peu. J’entrevois une troisième raison à mon soudain engouement anglais. Je viens de finir le tome 2 de la saga Shades of Magic de Victoria Schwab et de faire un plongeon vertigineux dans un Londres rempli de magie, et d’aventures palpitantes !  
Le premier tome de la saga, dont vous pouvez retrouver ma chronique ici même, m’avait fait très bonnes impressions, alors qu’en est-il de cette suite ?

Réponse tout de suite après ce gif
… so british !

En savoir plus