Belle, intelligente et courageuse, de Béatrice Masini, collection Bibliothèque rose chez Hachette.

              tome 1 BIC tome 2 BIC

Non, non, non, ce n’est pas le titre de ma biographie que je vous fais découvrir aujourd’hui, mais plutôt une collection de livres pour enfants qui vaut vraiment le détour ! Seulement voilà, je suis navrée, comme toute chose au monde est imparfaite, je vais devoir délaisser le lectorat masculin pour me consacrer au lectorat féminin car cette collection  ne s’adresse qu’aux petites filles. Enfin, ça, c’est ce que Hachette essaie de vous vendre, mais si votre petit garçon sait passer outre le rose bonbon de la couverture, et le titre très féminin, il pourra apprendre tout autant sur la vie que ces demoiselles. 
Cette collection s’adresse donc aux enfants primo-lecteurs, c’est-à-dire 6-8 ans, et a été créée dans le but de promouvoir l’héroïsme au féminin, et de dispenser de belles morales pleines de vie. Un peu comme les fables de La Fontaine en somme, la satire politique en moins.
Confiance en soi, humour et aventures magiques, sont ainsi réunis pour le bonheur de nos petites têtes blondes !

Pour vous faire découvrir le vaste univers construit par cette collection, je me suis penchée particulièrement sur deux des cinq ouvrages déjà parus. Les sujets traités y sont très différents et auront donc toutes les chances de vous plaire. 

Le Cadeau d’Uma : 

tome 3 BIC

Il était une fois dans une lointaine contrée un roi mourant et ses sept enfants. Tous étaient de mères différentes et malgré cela, le hasard n’introduisit qu’une seule fille dans la tribu. Son nom : Uma. Lorsque son père décide de choisir son successeur, il demande à chacun de ses six fils de lui rapporter un cadeau. Celui qui lui offrira le plus beau aura le droit de monter sur le trône. Sous les moqueries des autres mères, la maman d’Uma insiste pour que sa fille participe à la compétition. Après tout, c’est aussi une enfant du roi. Ce dernier accepte que sa fille unique se « batte » contre ses frères. Marque alors pour Uma le début du plus incroyable des voyages qui l’emmènera bien loin de chez elle. Elle croisera sur le chemin mains dangers qu’elle saura déjouer par son intelligence. Fière de rentrer grandie, mais également en possession du plus beau cadeau, Uma se voit offrir la couronne sous les yeux ébahis de la tribu.

Min, la petite fille dragon :

Tome 4 BIC

Il était une fois une jeune fille très méchante. Min effraie ses camarades et les brutalise sans cesse. Ses parents ne s’en inquiètent guère, après tout ce n’est qu’une enfant. Mais, lors de sa fête d’anniversaire, Min va trop loin et, de rage, brise le cadeau d’une de ses camarades. S’en échappe alors un dragon protecteur qui accuse Min de méchanceté et d’orgueil. La jeune fille ne veut rien entendre et le dragon devient rouge de rage. Il décide de punir Min pour ses actes et la transforme en dragon. Elle a alors un an pour changer de comportement ou sinon elle restera à jamais coincée dans ce « pyjama d’écailles ». Le dragon lui donne donc rendez-vous un an plus tard dans le jardin de ses parents. La petite fille est submergée par la colère. Personne n’avait jamais osé lui tenir tête. Chassée par ses propres parents, qui ne la reconnaissent pas, et par des habitants tous plus effrayés les uns que les autres, Min trouve refuge là où elle s’y attend le moins et va apprendre à vivre avec son nouveau corps. Petit à petit, à force de courage et de volonté, la petite fille dragon trouve du réconfort dans la gentillesse et se laisse convaincre qu’il est plus doux d’être gentil. Lorsqu’elle retrouve sa famille un an plus tard, elle peut enfin reprendre sa vie normale et ses parents se félicitent grandement du changement de caractère de leur enfant …

Soyez responsables, confiez l'éducation de vos enfants aux dragons ! Le monde vous dira merci.

Soyez responsables, confiez l’éducation de vos enfants aux dragons ! Le monde vous dira merci.

Ecrits à la manière d’une longue fable, ces petits livres (pas plus de 90 pages) délivrent une morale qui, loin d’être clichée, aide les enfants à se dépasser et à s’ouvrir au monde.

Le vocabulaire est réellement accessible dès 6 ans. Les phrases sont écrites avec simplicité et dans un style qui n’est pas sans rappeler un conte oral. Car, à mon sens, l’un des attraits de cette collection, c’est qu’elle peut être lue aux enfants dès 4 ans ! De quoi créer de beaux liens lors de séances de lecture avec votre fille. L’autre point positif c’est le message véhiculé par les récits. Dans une société où les filles sont confrontées de plus en plus jeunes à des images et des propos sexistes, une collection qui leur apprend qu’elles peuvent être aussi fortes et courageuses que les garçons, ça change de l’ordinaire.

Dans le premier tome que j’ai lu, l’héroïne, Uma, est confrontée à ses frères. Elle est aussi raillée par les mamans de ces derniers car ce n’est qu’une fille (et quand même, une fille, tout le monde le sait, c’est nul…). Mais à force de courage et de dépassement de soi, Uma parvient à prouver au monde entier qu’être une fille peut signifier beaucoup plus qu’être belle.

Le second tome que j’ai dévoré est un peu plus classique, avec une histoire de gentillesse contre méchanceté et de rédemption. Bon, avec des mots d’enfants, mais l’idée est là. J’ai beaucoup aimé l’histoire et sa morale : être gentil est un combat de tous les jours, mais ça s’apprend. Travaillant dans le commerce et étant donc aux premières loges de ce que Balzac appelait La Comédie Humaine, je peux vous dire que bon nombre de parents l’ont oublié. A chaque enfant insupportable qui pénètre dans ma librairie, j’ai envie de leur filer ce livre.

Les enfants en magasin : allégorie

Les enfants en magasin : allégorie

L’héroïne est à la fois arrogante, méchante et capricieuse, ce qui n’est jamais un bon mélange. Ses parents excusent toutefois son attitude en répétant que ce n’est qu’une enfant. Le dragon entre alors en scène pour faire apprendre l’humilité et la gentillesse.

Mettre un peu de magie dans la narration est une chose vraiment agréable. Cela ne rend pas la morale bourrue ou forcée. Elle est au contraire limpide, claire et réaliste.

En bref, Belle, intelligente et courageuse est une collection à mettre entre les mains de toutes les petites filles (et, encore une fois, pourquoi pas celles des garçons également) pour qu’elles n’aient pas peur de se sentir spéciales et intrépides !

Bonne lecture les Cocos !