Après ma lecture du Maître des livres (ma sœur m’a offert les tomes 2 et 3 pour Noël, j’y ai vu un signe comme quoi je devais IMPERATIVEMENT acheter le reste… humhum…), j’ai eu comme un pincement au cœur de quitter ce monde rempli de mes objets de passion. Mais je crois que le gourou des mangas parlant de livres m’a entendu car depuis le début de l’année, je n’arrête pas de tomber sur ce type de mangas en librairie ! Quel bonheur !

Du coup, je vous mets un petit panel de mes trouvailles du genre. Je les classe de mon préféré à celui que j’ai le moins apprécié. Je vous laisse également le résumé de l’éditeur, car c’est ce qui m’a principalement fait accrocher à chacun de ces mangas.

Magus of the library de Mitsu Izumi, publié depuis mars 2019 chez Ki-oon – 3 tomes déjà parus

Pour le jeune Shio, qui passe son temps libre plongé dans les romans, les récits extraordinaires sont un refuge face à la brutalité du quotidien. Son rêve est de partir pour la capitale des livres, où sont rassemblées toutes les connaissances du monde. Un projet utopique pour un gamin sans ressources… jusqu’au jour où des envoyées de la fameuse bibliothèque centrale débarquent dans son village ! Le miracle qu’il appelle de ses vœux depuis si longtemps est-il sur le point de se réaliser ?

Un ENORME coup de cœur pour ce manga ! J’ai dévoré les 3 tomes déjà existants, et c’est un vrai petit bijou, autant dans son scénario que dans son graphisme. Le héros est plus qu’attachant, on vit pleinement son évolution et, quand on est passionné de livres, on donnerait n’importe quoi pour être à sa place. C’est un manga que je vais acheter et lire assidûment, j’ai hâte des prochaines sorties !

La petite faiseuse de livres de Suzuka (dessins) et Miya Kazuki (scénario), publié chez Ototo depuis octobre 2019 – 3 tomes déjà parus

Que feriez-vous si vous étiez réincarné dans un monde où l’objet de votre passion était complètement inaccessible ? Avide lectrice vivant entourée de livres, Urano Motosu voit sa vie prendre fin, comble de l’ironie, écrasée par le contenu de ses bibliothèques. Mais la voilà réincarnée dans la peau d’une enfant nommée Maïn, au beau milieu d’un monde médiéval au taux d’alphabétisation extrêmement bas, où la lecture est un passe-temps réservé à l’élite. Face à cette situation, l’ex-rat de bibliothèque ne peut rester les bras croisés. Et s’il n’y a pas de livres, alors elle les créera elle-même !

Je ne possède que le tome 1, mais ça a été une vraie lecture plaisir. On se met à la place de la petite héroïne et on se dit « quelle horreur un monde sans livres !! ». Pleine de détermination, elle y met tout son cœur pour trouver des solutions et créer elle-même ses livres. J’ai hâte de lire la suite pour savoir si elle va y arriver et jusqu’à quel point !

Libraire jusqu’à l’os de Honda, publié chez Soleil Manga depuis janvier 2020 – 2 tomes déjà parus

Honda est une libraire passionnée par son travail. Mais elle mène une guerre, une guerre contre les livres en rupture de stock, une guerre contre les reports et les lecteurs mécontents des retards de livraison, une guerre pour tous ces fans de mangas qui déambulent dans ses rayons à la recherche d’une nouvelle émotion.

Je ressors assez mitigée de la lecture du 1er tome. J’ai eu beaucoup de mal à me plonger dedans et n’ai compris le scénario et où il voulait en venir qu’au bout de plusieurs pages. Cela reste très fouillis, un peu sans queue ni tête avec des dessins et une structure parfois compliquée à comprendre. Le concept est sympa et j’y ai retrouvé de vraies situations vécues par des proches libraires, mais ça aurait vraiment pu être mieux construit pour plaire à plus grand nombre.

L’imprimerie des sorcières de Mochinchi (texte) et Yasuhiro Miyama (dessins), publié chez Soleil Manga depuis septembre 2019 – 3 tomes déjà parus

Après avoir atterri dans un univers où tout le monde possède des talents de sorcellerie, Mika, jeune humaine, devient imprimeuse de livres magiques. À défaut de pouvoirs, elle sait reproduire les documents permettant de créer les grimoires. En plus de faire fructifier son business avec une poigne de fer, elle espère secrètement trouver parmi tous ces sorts, celui qui la ramènera dans notre monde.

Ce manga est une vraie déception pour moi. Tout simplement parce que le résumé annoncé, ne résumé pas bien du tout le tome 1. L’héroïne ne sait pas du tout reproduire les documents comme annoncé (cela viendra plus tard dans les tomes si je comprends bien le scénario), mais du coup on est déçu pour ce premier tome. Et j’ai également eu une impression de fouillis et de trame sans queue ni tête, grosse difficulté à rentrer dedans.

Voilà pour ma sélection du jour !


L’heure des vacances a sonné ! Beaucoup de changements dans ma vie actuellement, dont un super déménagement en Alsace pour commencer la rentrée au vert ! Je fais donc une petite pause du côté du site. Coco aussi a la tête qui va exploser avec tous ses beaux projets, du coup, nous vous retrouverons avec plaisir en septembre !

Bonnes lectures estivales et bonnes vacances les loulous !