header_full

Il y a quelques semaines, les éditions Courtes et Longues, spécialistes des livres de culture et d’art, nous ont proposé de chroniquer leur collection jeunesse. Imaginez notre joie, nous qui adorons la nouveauté. Nous avons ainsi pu choisir dans leur catalogue ce qui nous attirait le plus. Pour moi, ce fut quatre albums aux traits et thèmes différents, que je vous présente aujourd’hui.

J’aurais très bien pu, me direz-vous, faire un article pour chaque album, histoire de faire durer le suspense, mais cela aurait été vraiment dommage. Car ces quatre albums ont en commun bien plus qu’une édition : ils sont tous diablement poétiques !

La poésie, pour beaucoup d’êtres humains, c’est cette chose quasi incompréhensible qu’on nous obligeait à commenter dans nos années lycées. Pourtant, vous vous en doutez bien, c’est beaucoup plus que cela. Tout le monde n’a pas la même sensibilité face à elle, ce qui explique qu’il n’existe pas de définition précise de ce genre littéraire qui a largement dépassé le cadre de la littérature. Désormais, on emploie le mot poésie pour désigner une chose dont la beauté nous envoute, nous transcende de manière symbolique. L’essentiel reste la prise de conscience de la créativité et de la beauté de la langue. Et c’est bien de cette beauté de la langue dont il est question dans les albums que je vais vous présenter ci-dessous. 

Pour moi, la poésie c'est comme une aurore boréale en pleine forêt : aussi beau que précieux.

Pour moi, la poésie c’est comme une aurore boréale en pleine forêt : aussi beau que précieux.


Gipsy :

 

5169vFcYm0L

 

Histoire : Un beau jour de printemps, Manu, un enfant gitan, recueille une jeune pie tombée du nid. Il l’appelle Gipsy et la soigne avec tendresse. Elle devient alors un membre à part entière de la famille et parcourt les routes dans la roulotte familiale.

L’histoire est déjà mignonne à la base. Ajoutez à cela un dessin très artistique et coloré et vous obtiendrez un album plein de tendresse. L’histoire est très bien écrite, de manière très poétique. On prend le temps de nous faire admirer le paysage, de nous faire goûter les petits plaisirs de la vie ordinaire, le tout à travers les yeux de la petite pie.

couleurs

Cet album est un peu long pour les plus jeunes lecteurs (une cinquantaine de pages) mais rien n’empêche les parents de scinder la lecture. Une seule remarque cependant (il en faut bien une) : certaines phrases ne sont pas très lisibles à cause du jeu de couleurs. Mais cela n’empêche pas la compréhension.

 

81KKQ0ZZh1L

La phrase en bas à gauche notamment n’est pas des plus visibles

 

chien

 


 

Heure Bleue



A1xPdaDKgnL


L’histoire : Heure Bleue est un véritable bestiaire/imagier consacré à tous les animaux bleus au monde.

Tout comme Gipsy, cet album est rempli de beauté poétique. Malgré le peu de texte présent, les dégradés de bleu et les dessins font passer de belles émotions.

 

 

Le travail sur la couleur est juste magnifique

Le travail sur la couleur est juste magnifique

 

Sans titre

Le quoi sur quoi ?

Le vocabulaire est quand même assez évolué pour les plus petits, mais c’est l’occasion de développer les connaissances des 7-8 ans (voir des plus grands : j’ignorais l’existence de certains animaux dessinés dans cet album).

libellule

 


 

Mon Monstre



41ONDZpEryL

L’Histoire : Notre héros à la forme de lapin (il n’a pas de nom) a un secret : il a un monstre. Un monstre qui fait des caprices monstres, qui hurle monstrueusement non et qui accuse les autres d’être des monstres. Bref, le héros a un monstre : un petit garçon qu’il aime malgré toutes ses monstrueuses réactions.

monstre

 

Cet album est très tendre. Il permet à l’enfant de mettre en perspective ses propres bêtises. Car avouons-le, nous avons tous été le monstre de nos parents au moins une fois dans notre vie. L’enfant va aussi comprendre que malgré ses bêtises et les réprimandes, il n’en est pas moins aimé. C’est une leçon qui est quand même primordiale dans le développement d’un enfant. 
Ici, le dessin est minimaliste. Je n’ai personnellement pas accroché, mais je peux imaginer qu’un enfant va y retrouver sa propre façon de dessiner et va donc être plus facilement « captivé » par l’histoire.  

cri

non

 


Plume



51aVgmoiKoL

L’Histoire : Plume est un imagier des … plumes. Nous suivons les pas d’un petit chat collectionneur de plumes qui va nous faire découvrir tout un tas d’animaux à … plumes.

chouette

C’est mon plus gros coup de cœur de cette sélection ! Tout comme l’Heure Bleue, cet album nous fait découvrir un tas d’animaux, mais cette fois-ci à travers la forme de leurs plumes. Si je connaissais le nom des oiseaux dessinés ici, je ne connaissais absolument pas leurs plumes, aussi c’était assez amusant à découvrir. Les plus jeunes pourront quant à eux s’amuser à chercher le petit chat dans chaque illustration. Il n’est certes pas bien caché mais ça peut développer l’œil de lynx de certains enfants. Si vous comptez les envoyer chez les scouts un jour, ou simplement les ouvrir à la nature qui les entoure, cet album est fait pour vous.

71iZdaNg+ZL

 


Je conseille donc vivement les albums des éditions Courtes et Longues à ceux qui veulent mettre un peu de poésie dans les mains de leur enfant, ou tout simplement à ceux qui savent apprécier la beauté des mots.

Bonne lecture les cocos !


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !