IMG_0468La maison en petits cubes, écrit par Kenya Hirata, illustré par Kunio Katô, sorti chez Nobi-Nobi en 2012

Au beau milieu de la mer vit un vieux monsieur. Mais que fait-il là tout seul et comment sa maison flotte-t-elle sur l’eau ? En réalité, à cet endroit, se tenait autrefois une jolie petite ville dont toutes les maisons étaient carrées. Une petite ville en bord de mer qui, malheureusement, a subi les affres de la nature : le niveau de l’eau est monté chaque année, jusqu’à recouvrir toutes les maisons. Les habitants ont bien essayé de rester dans leur ville en construisant de nouvelles pièces au-dessus de leur habitation principale, mais c’est un travail ardu. La ville est peu à peu devenue un alignement de colonnes englouties. Cela demandait trop de travail de rehausser sa maison chaque année. Peu à peu les habitants sont partis. Seul le vieux monsieur est resté. Pour rien au monde il ne quitterait sa petite demeure dans laquelle il a vécu tant de choses.

Un jour vient le moment pour ce vieil homme de construire une nouvelle fois au-dessus de sa grande colonne, car le niveau de la mer monte encore et encore. Il se met alors au travail. Mais son marteau lui échappe des mains et traverse toutes les pièces de sa maison, pour finir sa course dans le premier cube. Embêté à l’idée de ne pouvoir continuer sa construction, le vieux monsieur enfile sa combinaison de plongée et part à la recherche de son marteau. Pour cela il doit traverser toute sa maison de haut en bas. Ce petit voyage va faire remonter des souvenirs à la surface. A chaque bout de maison traversé, une époque de sa vie lui revient en mémoire et émeut le vieux monsieur.

IMG_0469

C’est une histoire touchante qui nous est contée à travers cet album. On assiste à toute une vie, à l’envers, racontée de façon poétique et sentimentale. On s’attache très vite au vieux monsieur et on espère même de tout cœur qu’il ne quitte pas sa maison. Ses souvenirs éveilleront l’intérêt des petits, mais permettent aussi un partage avec un adulte, qui pourra se retrouver dans ces descriptions des différentes étapes de la vie.

IMG_0470

Ce qui est intéressant avec cet album, c’est qu’en réalité l’histoire a d’abord fait l’objet d’un court métrage. Petit film réalisé par Kenya Hirata et Kunio Katô, en 2004, et primé de nombreuses fois. Il a notamment reçu l’Oscar du meilleur court métrage d’animation.

 

Dans ce court métrage, le récit nous est présenté d’une manière différente. Il n’y a pas de texte, de paroles, le tout est muet accompagné d’une très belle musique. Le vieux monsieur est encore plus attendrissant. On le voit construire son petit bout de maison supplémentaire de A à Z, ce qui rend la chose plus concrète et encore plus touchante. C’est un passage qui n’aurait pas pu être retranscrit tel quel dans un album par exemple, car trop long et ennuyeux au bout d’un moment. Les deux histoires donnent comme l’impression de se compléter. L’album apporte au film des explications qu’il ne montrait pas (à cause du fait qu’il soit muet, on peut avoir du mal à comprendre ce que fait le monsieur et pourquoi ce village est ainsi construit), et le film ajoute des détails que les illustrations de l’album ne peuvent montrer.

Un petit détail change également : ce n’est pas parce que le vieil homme fait tomber son marteau qu’il traverse tous les étages de sa maison, mais sa pipe. Pipe qui a de l’importance dans le film dès le début (elle est son moment privilégié de la journée), mais pas dans le livre. Ce détail ajoute à l’émotion de l’histoire car c’est un souvenir lui-même, un bibelot auquel le vieil homme est attaché, qui va le transporter dans ce tourbillon de souvenirs sur sa vie. Alors que dans le livre, c’est l’objet qui l’aide à construire son nouveau cube, ce qui enlève à la magie du récit premier.

La fin n’est pas non plus exactement la même, celle du film étant plus attendrissante et restant dans le thème du souvenir.

C’est un bel album à découvrir, dont l’histoire mérite encore plus d’être visionnée ! En voici d’ailleurs le court-métrage :

Bon visionnage et bonne lecture les loulous !


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !