Oh joie (des parents), oh désespoir (des enfants), c’est la rentrée !

Entre cris et pleurs, il est déjà temps de se réhabituer à écrire la date dans un cahier aux lignes impeccables. On ne peut pas dire que ce soit le meilleur moment de l’année donc (enfin ça dépend toujours du point de vue 😉 ).

Alors au Bazar, par solidarité, on a décidé de vous partager une sélection de livres spéciale « rentrée » pour reprendre tout en douceur !

giphy

 

Pour les plus petits :

S’il y a un âge où la rentrée est compliquée, c’est bien 3 ans. On a à peine appris à marcher droit et aligner six mots que déjà on nous « abandonne » dans un lieu rempli d’autres enfants criards. Que ce soit donc pour les parents ou les enfants, la rentrée en maternelle est douloureuse. Alors pour apaiser un peu tout ça, on peut se fier à :

  • Tchoupi rentre à l’école, de Thierry Courtin, édition Nathan, 5€70

tchoupi école

  • P’tit Loup rentre à l’école, de Orianne Lallemand et Eleonore Thuillier, édition Auzou, 4€95.

p'tit loup

Quoi de mieux que les héros favoris des enfants pour les initier aux règles fondamentales de l’école ?! Avec un petit format à l’épreuve des dents et des mains, ces histoires vont aider les petits bouts de chou à dédramatiser l’instant fatidique où ils devront se séparer des parents pour entrer en apprentissage. Idéal pour une lecture du soir la veille de la rentrée !  

 

Pour les 4-6 ans :

A cet âge-là, on a beau avoir quelques rentrées à son actif, on ne peut s’empêcher d’éprouver un pincement au cœur en lâchant la main de papa et/ou maman. Alors on peut chercher du réconfort de ce côté-ci :

  • La Rentrée des mamans, de Jo Dominique Hoestlandt et Claude Millet, édition Les Belles Histoires, 5€20.

les belles histoires la rentrée des mamans

Pour une fois, on se place du point de vue des parents pour lesquels, ne l’oublions pas, la rentrée peut être aussi douloureuse. Un album charmant à lire en famille qui ravira les plus petits par son ton décalé.

  • Je ne veux pas aller à l’école, de Stéphanie Blake, édition Ecole des loisirs, 5€

je ne veux pas aller à l'école

On a tous un jour prononcé cette phrase, si terrifiante pour les parents. Et cette fois-ci, c’est au tour de Simon le lapin blanc de la dire. Pourtant, on lui promet qu’il apprendra plein de choses et fera des merveilles à l’école, mais pour lui, non, non, non, non, il n’ira pas. Traitant de la peur de l’école avec humour, cet album saura conquérir le cœur de vos enfants.

 

Pour les 7-9 ans :

Oh, attention, on dirait bien qu’on entre dans l’âge du « je suis grand, je sais faire ». Alors on cherche à faire comme les grands, et on essaie d’abord de lire tout seul, comme les grands. Ça tombe bien, il y a plein de collections pour ça !

  • Je suis en …, édition Castor Poche, 5€60

je suis en cpje suis en ce2

Avec des thèmes variés, mais toujours liés à l’école, et des niveaux adaptés à chaque classe, votre chère tête blonde trouvera forcément chaussure à son pied.
Le petit plus : un classement par classe qui se divise aussi par un niveau « rentrée scolaire » et « fin d’année ».

  • Hathier jeunesse, collection 1ères lectures.

première lecture hatier

premières lecture hatier

Des premières lectures aux thèmes variés qui aident l’enfant à appréhender ses peurs et la société.
Le petit plus : une classification par étoiles pour trouver du premier coup d’œil son niveau. Mais aussi : des jeux en fin de lecture pour parfaire sa compréhension du texte.

 

Pour les 9-11 ans :

Ça y est, à cet âge-là, on a compris qu’on allait passer beaucoup trop de temps sur les bancs de l’école et ça nous enchante beaucoup moins d’un seul coup. On commence à devenir grand mais on a parfois encore besoin d’aide pour comprendre le monde qui nous entoure. Alors, on va zieuter de ce côté :

  • Max et Lili, de Dominique Saint-Mars et Serge Bloch, édition Calligram, 5€50

max et lili rentrée

max n'aime pas l'écoleNul besoin de présenter ces deux bouilles-ci, connues par les parents et les enfants de plusieurs générations. Créés pour répondre clairement à tout un tas de questions que sont en droit de se poser les enfants, ces livres sont de vrais condensés de psychologie. Parfait pour aider les bambins (et parfois les parents) à faire face à des problèmes précis. La collection regorge de thèmes et de formats qui trouveront forcément une place dans votre bibliothèque.

  • Journal d’un dégonflé de Jeff Kinney, édition Seuil, 12€90

journal d'un dégonflé

carnet d'un dégonflé

Comment faire aimer la lecture à des enfants qui n’aiment pas cela mais qui devront quand même lire Les Misérables dès leur entrée en 6ème ? Cruelle question n’est-ce pas ? Hé bien, la lecture du Journal d’un dégonflé est un bon début de piste. Conçue comme un mélange de bande dessinée et de roman, cette saga hybride raconte les déboires de Greg, un jeune garçon de 12 ans qui a du mal à trouver sa place dans son école. Au fil des pages, il va livrer ses impressions sur le monde qui l’entoure, non sans une bonne dose d’humour. La saga se décline en de nombreux tomes, et même, pour les apprentis écrivains, en un carnet à remplir avec ses propres déboires.

Bonne rentrée à tous !

Bonne rentrée à tous !

Allez, séchez tous vos larmes, respirez un bon coup et plongez-vous dans un bon livre : tout se passera bien 😉

Bonne rentrée à vous, les cocos !