how-to-draw-the-hogwarts-crest_1_000000019594_5

Nous, la magie, elle ne nous a jamais quittées et pour cette raison Harry Potter tient une place particulière dans notre cœur. Alors pour inaugurer notre espace détente, on a fait appel à lui et il a accepté de nous livrer quelques secrets bien gardés.

  • Harry Potter est né dans l’esprit de J.K Rowling lors d’un voyage en train, alors que ce dernier avait plus de quatre heures de retard. Comme quoi les retards SNCF, ça peut avoir du bon.
  • J.K Rowling a pendant un temps souffert de dépression, ce qui lui a inspiré les détraqueurs.
Tout s'explique ...

Tout s’explique …

  • Spoiler ! A la fin du cinquième tome, c’est M. Weasley qui devait mourir et non ce cher parrain qu’était Sirius Black.
  • Dolores Ombrage, affreuse barbie obèse à tendance psychotique, a été considérée par Stephen King, le maître de l’horreur absolu, comme étant « le meilleur personnage maléfique inventé depuis Hannibal Lecteur ».
Rien que son sourire est suspect

Rien que son sourire est suspect

  • Le manuscrit d’Harry Potter a été refusé par plus d’une dizaine de maisons d’édition anglaises. Alors à tous les auteurs en herbe, ne perdez pas espoir.
man-jumps-from-window-o

Lorsqu’un éditeur qui a refusé le manuscrit d’Harry Potter découvre les derniers chiffres de la saga.

 

  • Tom Felton, interprète de Drago Malefoy, a été à l’origine d’un petit trafic de bonbons. Il a en effet vite découvert que les costumes de Pouddlard offraient à leurs porteurs de larges poches pouvant contenir pas mal de sucreries. Les costumiers ont dû coudre les poches quelques temps après cette découverte.
  • J.K Rowling est à ce jour la seule milliardaire à avoir perdu ce statut « à cause » de ses dons massifs envers les associations.
  • D’ailleurs, elle a créé sa propre association, Lumos, qui milite pour la fin du placement systématique des enfants en institutions. Pour plus d’informations, c’est dans cette vidéo que ça se passe.

Harry Potter a été plus que sympa puisque nous avons encore plein d’infos pour vous, mais ça sera pour une prochaine fois.

Bonne détente !