Les Aventures du Père Noël ! de Dominique Curtiss et Martin Sombsthay (Chouette Editions)

61snb9gh4el-_sy400_

Aujourd’hui, c’est mon anniversaire, ça ne veut donc dire qu’une seule chose : Noël approche à grand pas ! Bon j’avoue, ça veut aussi dire que je deviens vieille, mais ce n’est pas le sujet du jour. Non, le sujet du jour, c’est Noël !

Le froid, les chocolats, la neige, les retrouvailles en famille, le sapin, sa décoration, les cadeaux : tout autant de raisons d’adorer cette période ! 🙂
Mais que serait tout ça sans ce grand bonhomme rouge qui distribue de la joie (ou des oranges pour les anciens) aux petits et aux grands ? Alors aujourd’hui, rendons hommage au seul, à l’unique, au sensationnel Père Noël !

Il y a quelques semaines, de charmants lutins de Noël nous ont envoyé un tout aussi charmant album, en direct du Grand Froid canadien. Chouette éditions nous ont en effet recontactées il y a peu pour vous chroniquer Les Aventures du Père-Noël !

Nous avions déjà travaillé avec cette maison d’édition et nous avions été conquises par la qualité de leur travail. Autant vous dire que cela se confirme aujourd’hui avec Les Aventures du Père Noël.

Dans un format souple aussi bien adapté aux petites qu’aux grandes mains, Dominique Curtiss et Martin Sombsthay nous content la drôle d’histoire de ce Père Noël qui, en une soirée , arrive à faire le tour du monde et à exaucer tous les vœux des enfants. Avec l’aide d’adorables personnages, ce gros bonhomme rouge distribue des cadeaux à tour de bras et nous fait, par la même occasion, découvrir tout un monde.

51braaqwycl-_sl1500_

Car la force de cet album, c’est son ouverture d’esprit, qui nous permet de partir à la découverte d’autres cultures. Culture inuite, culture amérindienne, ou encore culture africaine, c’est un véritable tour du monde au fil des pages, et ce, garanti sans clichés. On voit bien que l’auteur a fait un énorme travail de recherche pour appréhender au mieux chaque culture. C’est appréciable. D’ailleurs tous les mots qu’elle utilise sont des mots issus d’une culture particulière. Ce qui donne lieu à un petit glossaire bien sympathique à la fin de l’album.

51co08023tl-_sl1500_

Côté écriture, le style poétique ne devrait pas vous laisser indifférent. Petits et grands y trouveront leur compte et apprendrons sûrement une chose ou deux. Moi-même j’ai découvert quelques termes australiens que j’ignorais par exemple. Cela change des albums jeunesse un peu gnagnan qui donnent l’impression de prendre l’enfant pour un bêta incapable de comprendre les choses. Cet album est conseillé entre 3 et 6 ans et je peux vous dire que le lire à cet âge là contribuera à développer un esprit ouvert. Ce qui, par les temps qui courrent, est une très bonne chose.

Côté illustrations maintenant, je ne ferai que citer mon père qui, en passant derrière moi tandis que je lisais, m’a dit : « les illustrations sont super belles ». Et effectivement, elles le sont. Tout aussi poétiques que le récit, elles apportent un peu de douceur à l’album et raviront les yeux de tous.

51uyvsyxh3l-_sl1500_

En bref, c’est un album très poétique, à mettre entre toutes les mains et qui tombe à pic en cette période de Noël. Et si, malgré tout cela, vous n’êtes pas encore convaincus, vous pouvez très bien vous laisser convaincre par la première partie des Aventures du Père Noël seulement. Car, oui, cet album fut un temps coupé en trois et vendu séparément. Mais fort de son succès, une édition intégrale, celle que je vous ai chroniquée, fut mise sur le marché.

51rfyawyel-_sl1500_

Bonne lecture les Cocos !