trilogie-harry-potter

Pour mon anniversaire (oui oui c’est aujourd’hui), je me fais plaisir et vous concocte un article sur les e-books Harry Potter sortis le 6 septembre dernier ! Ça vous fera patienter jusqu’à notre article commun sur la suite des aventures d’Harry Potter, qui arrivera dans très peu de temps. Coco l’a déjà lu en version originale, mais personnellement j’attends la version française pour me lancer. Imaginez notre frustration de ne pas encore pouvoir en parler ensemble ! J’ai formellement INTERDIT à Coco de me dire QUOI QUE CE SOIT sur ce nouveau tome.

Bref, en attendant, j’ai eu de quoi me soulager un peu.

Pottermore, le site dédié à Harry Potter depuis de nombreuses années (par ici), vient de publier, UNIQUEMENT en format e-book, trois tomes annexes à l’univers de Harry Potter. Ce ne sont en aucun cas de nouvelles aventures de nos héros favoris, mais de petites histoires qui ont été progressivement publiées sur le site lui-même, par J.K. Rowling, au fil des années qui ont suivi la sortie des livres. Des histoires sur les tréfonds de Poudlard, sur la vie intime de nos personnages préférés, voire même de personnages pas très connus dans les livres mais que l’auteur prend le temps de nous faire découvrir par le biais de Pottermore.

Je comprends le format e-book car ce sont des ouvrages très courts (lus en moins d’une heure chacun), qu’il n’aurait vraiment pas été rentable d’imprimer. Ou alors rassemblés en un tome, mais la forme de la trilogie est assez sympa. Ils sont chacun au prix de 2.99€, ce qui est un prix raisonnable. Si les trois avaient été rassemblés en un tome imprimé, il aurait été plus cher que les 8.97€ qu’ils valent actuellement. Et puis de toute façon, quand on est fan, on ne compte pas.

Le seul bémol est qu’ils ne sont pour l’instant disponibles que pour les liseuses Kindle, d’Amazon. Gênant pour tous les détenteurs d’autres types de liseuses.

Mais pourquoi sortir en livre des nouvelles publiées sur un site gratuit, me direz-vous ? Moi je suis bien contente qu’ils l’aient fait, parce que je ne lis rien en anglais et que tout ce fameux site est en anglais ! Alors que mes petits e-books ont été traduits en français.

Voici donc un aperçu de ces petites merveilles (on sent l’objectivité, n’est-ce pas ?).

 

Nouvelles de Poudlard : Héroïsme, tribulations et passe-temps dangereux

heroisme-tribulations-passetemps-dangereux-harry-potter

Dans ce tome, vous en saurez plus sur les vies de divers personnages. Leur enfance, leur adolescence, leur passage à Poudlard en tant qu’élève, leur carrière professionnelle, leur vie privée… On y découvre plus en profondeur les personnages suivants : Minerva McGonagall (et le statut d’Animagi puisque c’est la première que nous rencontrons dans la saga), Remus Lupin (et les loups-garous en général), Sibylle Trelawney (et la voyance et les visionomeurs) et Silvanus Brûlopot (ancien professeur de soins aux créatures magiques).

 

Nouvelles de Poudlard : Pouvoir, politique et esprits frappeurs enquiquinants

pouvoir-politique-et-esprit-frappeur-enquiquinants-harry-potter

Vous découvrirez ici le passé de Dolores Ombrage, Horace Slughorn et Quirinus Quirrell, mais vous apprendrez également ce qu’est le statut Ministre de la magie (sachez que de 1707 à nos jours, 35 Ministres de la magie se sont succédés) ou comment est née la prison d’Azkaban. On finit en beauté avec des détails sur notre célèbre Peeves.

 

Poudlard, le guide pas complet et pas fiable du tout

poudlard-le-guide-pas-complet-et-pas-fiable-harry-potter

Après deux ouvrages qui décrivent plus précisément des personnages du livre, partons dans les profondeurs de l’univers de l’école de sorcellerie elle-même. On commence par un chapitre sur comment se rendre à Poudlard (la gare de King’s Cross, le quai 9 ¾, le Poudlard express) et on suit dans l’ordre avec des explications sur la cérémonie de la répartition (le choixpeau magique, le chapeauflou). Ensuite, on découvre le château et le parc environnant (la salle commune de Poufsouffle, la carte du Maraudeur, le lac de Poudlard). On s’intéresse aux cours de Poudlard (les matières, le retourneur de temps) et aux habitants du château (les fantômes, les portraits). Enfin, on finit sur une note de mystère avec les secrets du château (le miroir du Riséd, la pensine, la pierre philosophale, l’épée de Gryffondor, la chambre des secrets).

pottermore

Comme vous l’avez constaté à travers ma description de chaque tome, vous n’en apprendrez pas plus sur les protagonistes de l’histoire, mais plutôt sur des personnages plus secondaires. Harry, Hermione, Ron, Hagrid, Dumbledore, ne sont pas au rendez-vous. Mais le tout n’en est pas moins intéressant ! J’ai été satisfaite du début à la fin. Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre dans ces ouvrages et j’ai été conquise.

En savoir plus sur la vie de personnage tel que McGonagall a été un vrai plaisir. On y découvre son enfance, sa relation avec ses parents, sa vision des moldus, un amour de jeunesse, sa vie privée par la suite, pourquoi elle est devenue professeur à Poudlard… Tout autant d’éléments dont on n’a pas connaissance dans les livres ou dans les films. Tout bon fan d’Harry Potter, et surtout si on est assidu à Pottermore, connaissait déjà ces détails. Mais pour les moins radicaux, ces trois livres sont une vraie mine d’or. Ils sont remplis d’anecdotes que l’on ne trouve nulle part ailleurs.

Et même en ce qui concerne des éléments que l’on connaissait déjà ou que l’on pouvait deviner aisément, c’est très sympa de les redécouvrir dans ce format, avec les impressions de J.K. Rowling en prime.

Car oui, chaque petites nouvelles est agrémentées de notes personnelles faites par l’auteure elle-même. On y apprend comment elle a pensé telle scène, pourquoi elle a nommé tel personnage ainsi, on se rend compte que même des personnages qui sont mystérieux pour nous, ne le sont pas pour elle et qu’elle avait tout prévu dès le départ. On se rend compte de la force d’imagination de cette femme et que l’univers qu’elle a créé va beaucoup plus loin que ce que nous imaginons.

 

En bref, ces trois tomes sont la petite douceur suprême avec le café, la petite cerise sur le gâteau ou encore le cœur coulant du gâteau au chocolat quand on ne s’y attend pas. Un vrai délice de se replonger dans l’univers de Harry Potter. Tout ça m’a mis l’eau à la bouche pour Harry Potter et l’enfant maudit, que j’aurai bientôt entre les mains !

 

Bonne lecture magique les loulous !