L’Histoire de France par la peinture de Dimitri Casali et Christophe Beyeler, paru en 2015 chez Fleurus

Histoire-France-Peinture-Fleurus-1ere couv

C’est un cadeau que mon chéri a reçu à Noël dont je vais vous parler aujourd’hui. Je lui ai piqué, parce que je le trouve trop bien ! L’Histoire de France par la peinture est pensé pour la jeunesse, mais il est super pour les adultes novices en la matière. Il est vraiment autant attractif pour les petits que pour les grands.

Comme son titre l’indique, on part à la découverte de l’Histoire de France, grâce à la peinture. Des peintures qui retracent les grands évènements qui ont marqué leurs époques. Mais ce qui est intéressant ici c’est que l’on va se retrouver face à des œuvres très classiques et très connues (que chacun d’entre nous a probablement vu à l’école au moins), tandis que d’autres ne sont absolument pas connues du grand public. L’intérêt va donc dans deux sens : on redécouvre sous un autre angle les peintures que l’on connaissait, mais on enrichit aussi notre culture en se penchant sur des œuvres inconnues.

Pour compléter, voici un bout de l’avant-propos du livre : « Tous ces tableaux historiques ont une raison d’être, une signification. Ils nous racontent comment la société française se construit, se perçoit et se cherche des origines qui la justifient. Mais la vérité historique est parfois beaucoup plus croustillante – voire passionnante – que l’œuvre artistique elle-même. Bien souvent, les artistes ont interprété la réalité d’une manière très libre pour faire passer un message officiel. C’est ce que cet ouvrage met en valeur. Il propose de lire ces œuvres avec un regard neuf et décapant, en un mot de les décrypter. »

Histoire-France-Peinture-Fleurus-4eme couv

Nous allons donc nous plonger dans l’Histoire de France grâce à des peintures historiques, mais pas de n’importe quelle manière. Petit tour d’horizon.

Histoire-France-Peinture-Fleurus-int 2

Chaque tableau aura droit à 2 à 6 pages rien que pour lui.

Les reproductions sont vraiment magnifiques et très bien réalisées. Couleurs et détails sont bien mis en valeur et on ne passe pas son temps à plisser les yeux pour repérer ce qu’on a envie de voir. Les tableaux sont reproduits sur une page complète voire dépassent parfois un peu pour être sûr de ne pas rogner sur un coin. C’est donc très agréable à la lecture.

Pour chacune de ces reproductions, en haut à gauche de la page, on a la date à laquelle correspond ce moment de l’Histoire. Attention, la date historique ne correspond pas forcément à la date de réalisation du tableau. Les références du tableau sont également mises, évidemment, mais pas au même endroit. On découvre donc les tableaux dans l’ordre chronologique de l’Histoire de France, ce qui est logique. Pour ce qui est des références du tableau lui-même, elles sont très bien tenues : peintre, titre, date de conception, dimensions, technique et enfin, point très appréciable, le musée ou l’endroit dans lequel on peut trouver ce tableau actuellement.

Ensuite, pour chacune des œuvres, on a une explication sur l’époque qui y est peinte. On y décrit la politique du moment, les conditions de vie, la société… Tout ce qui peut être intéressant pour le lecteur pour bien situer l’époque. Quand il s’agit d’une bataille, on nous dit quel est le moment précis de la bataille qui est peint. Quand il s’agit d’un portrait, pourquoi la personne est dans telle position, ou autres détails…

Histoire-France-Peinture-Fleurus-int 3

Jusque-là, le tout reste donc classique. Mais très bien conçu. Ce qui est sympathique à découvrir, et qui fait le charme de cet ouvrage, ce sont les autres annotations et anecdotes.

Pour certains tableaux, des zooms sont faits sur des endroits spécifiques de la toile pour qu’ils soient détaillés. Ça permet aux auteurs d’attirer l’attention du lecteur sur des détails auxquels il n’aurait pas forcément fait attention et permet d’agrandir ces parties du tableau. L’auteur nous explique ensuite pourquoi cette partie du tableau est intéressante. Ça peut être un personnage caché qui en fait a une grande importance. Une explication sur un habit ou un objet.

Histoire-France-Peinture-Fleurus-int 6

Mais ça permet aussi de se rendre compte de quelques (voire beaucoup d’) anachronismes qui se sont glissés dans les tableaux ! En effet, les peintres qui ont confectionné les toiles se sont parfois permis de petites libertés, qu’un œil non averti ne peut pas décrypter seul. Evidemment, il serait impardonnable de penser que les peintres de ces époques ne s’y connaissaient pas et n’ont pas fait exprès d’insérer un anachronisme dans leur toile. Au contraire, ça les arrangeait bien. Ça permettait de faire passer un message subtilement ou d’arranger la toile à leur manière. On peut donc retrouver des armes, des habits, des reliques, ou même des personnages qui ne sont pas dans la bonne époque. Et pour nous coucher moins bête, on nous explique l’utilité d’un tel anachronisme dans certaines toiles.

Histoire-France-Peinture-Fleurus-int 4

En plus de ces explications classiques et de ces zooms sur détails, on a également parfois un croisement avec un autre tableau. Ce dernier n’est pas expliqué autant en détail que le sujet principal, mais il nous permet de mieux comprendre certains points historiques du tableau que l’on est en train d’étudier.

Dans cet ouvrage, l’Histoire de France est vue de 496 (avec le baptême de Clovis) à 1919 (avec la fin de la première guerre mondiale et le défilé du 14 juillet de 1919). On a donc un très bel éventail de notre société, de ses variations et transformations. Evidemment, on pourrait en voir plus, mais il s’agit d’un livre pour enfant et l’aperçu qu’il nous offre est déjà sacrément conséquent. C’est donc une très bonne approche pour des jeunes.

Histoire-France-Peinture-Fleurus-int 5

Cet ouvrage est vraiment bien conçu. Le graphisme est très attrayant et l’intérieur permet une lecture agréable. La typo est bien choisie, les couleurs diverses ne sont pas pétantes, elles sont douces et agréables au regard. Les paragraphes sont bien espacés, les détails importants bien mis en valeur.

L’index des œuvres à la toute fin est également bien pensé puisqu’au lieu d’une longue liste, ils ont séparés le tout en quatre époques, avec une petite intro sur chacune d’elle. La dernière page qui fait une mini-bio sur les deux auteurs est aussi sympa, c’est toujours intéressant de savoir à qui l’on a à faire.

Histoire-France-Peinture-Fleurus-int 7

Et je me coucherai moins bête ce soir puisque j’ai appris ce que voulait dire « art pompier » : cela désigne l’art officiel de la seconde moitié du XIXeme siècle ; cette expression est utilisée en remplacement de « art académique » qui avait une connotation trop péjorative. Vous voyez qu’il est bien aussi pour les plus grands cet ouvrage !

Histoire-France-Peinture-Fleurus-int 1

Le récap’

Points positifs :

  • Un livre très bien conçu de A à Z, pour s’instruire sans en avoir l’air.
  • Un mélange entre tableaux connus et inconnus qui permet de varier les plaisirs.
  • Des anecdotes enrichissantes, parfois drôles et qui permettent de mieux retenir l’essentiel.
  • Des explications claires et précises, qui permettent aussi de faire la différence entre l’époque dépeinte dans le tableau et l’époque réelle de l’artiste ayant conçu l’œuvre.

Point négatif :

  • Pas de mon point de vue.

Bonne découverte les loulous !