9782878336115pre_pp9782878335569pre_pp

KM_C454e-20150210105609KM_C454e-20150210105414

 

Je vous présente aujourd’hui l’un de mes petits coups de cœur pour un auteur-illustrateur, qui date d’il y a quelques années, mais renouvelé il y a peu par la découverte d’autres albums du même artiste. Il s’agit de David Wiesner, américain, 59 ans, gagnant à trois reprises de la Médaille Caldecott, prix récompensant, aux USA, le meilleur livre pour enfant. C’est d’ailleurs le seul artiste à ce jour à avoir remporté trois fois ce prix !

Illustrateur d’une trentaine d’ouvrages (et auteur d’un certain nombre d’entre eux), il n’en a que peu de publiés en France, dont 5 aux éditions Circonflexe.

Je n’ai eu accès qu’à 4 de ces histoires, mais elles sont toutes spectaculaires. C’est un véritable artiste autant dans la qualité du récit que dans ses illustrations. Que les deux se mêlent ou que l’on ait à faire à un album sans texte, on est à chaque fois transporté dans un univers décalé, fantasmagorique, qui impressionne par sa qualité. Pour vous dire, certains de ses albums je les ai étudié à l’université pour leur qualité graphique ! Ce sont donc de vrais petits bijoux à découvrir d’urgence.

Partons faire un petit tour d’horizon de certains des albums de David Wiesner :

KM_C454e-20150210105959KM_C454e-20150210110019KM_C454e-20150210110043

Les trois cochons, paru chez Circonflexe en 2001 (avec une réédition en 2012) :

Une adaptation et réinterprétation du conte classique des trois petits cochons. Cette fois-ci ils ne se laissent pas faire et partent même à l’aventure, à travers les pages du livre, littéralement. On y rencontre un dragon, le lecteur est embarqué dans l’histoire, les trois petits cochons passent par différents styles, le loup est brinquebalé dans tous les sens, les limites de l’album sont chamboulées… Redécouvrez ce conte classique sous un angle inédit ! Cet album est un concentré du génie de David Wiesner, autant dans le récit que dans les illustrations. Un vrai petit chef d’oeuvre.

KM_C454e-20150210105653

Le monde englouti, paru chez Circonflexe en 2006 :

Un enfant, en vacances à la mer, s’amuse avec les crustacés, quand une vague ramène sur la plage un vieil appareil photo étanche. Intrigué, le petit garçon se rend chez le photographe pour faire développer les photos. Une stupéfiante surprise l’attend quand il observera les clichés. Non seulement l’appareil a fait le tour du monde, depuis plusieurs décennies, mais le monde marin regorge de secrets insoupçonnables.

Cet album sans texte est un vrai coup de cœur ! L’imagination débordante de David Wiesner est contagieuse et l’on s’extasie devant les paysages sous-marins qu’il propose. La mise en abîme entre les portraits des enfants du monde entier est très bien réalisée. Cela donne envie de retomber en enfance et de vivre une telle aventure. Le fait qu’il n’y ait pas de texte rend l’histoire encore plus prenante. Le lecteur peut s’immerger totalement dans l’histoire et y faire coller ses propres impressions.

KM_C454e-20150210105505

L’ouragan, paru chez Circonflexe en 2007 (malheureusement épuisé, à trouver d’occasion uniquement) :

Deux petits garçons se tapissent dans leur maison pendant qu’un ouragan passe près de chez eux. Le lendemain, ils découvrent que la puissance du vent a déraciné plusieurs arbres et fait quelques dégâts dans le jardin. Ils partent alors à l’aventure dans ce nouvel espace et on les suit dans leurs scénarios rocambolesques purement inventés à partir de quelques troncs d’arbres couchés.

Un vrai hymne à l’imagination débordante des enfants et à leur créativité. Pour nous montrer que rien n’est impossible et que tout peut servir à se créer un monde à soi. Un petit bijou pour les enfants, qui se retrouveront parfaitement dans cet album. Une petite piqûre de rappel pour tous les adultes qui auraient oublié qu’eux aussi ont un jour été comme ces deux petits garçons.

Max et son art

Max et son Art, paru chez Circonflexe en 2011 :

Max veut peindre, comme son ami Arthur (dit Art). Mais Art est un professionnel et Max ne s’y prend pas comme il faut. A grands coups de pinceaux, il finit par créer une oeuvre hors du commun, voir hors du temps. Son ami Art en subira quelques conséquences…

Un album extravagant, mais dans un tout autre genre. Un condensé artistique pour faire décomplexer n’importe quel dessinateur en herbe qui se trouverait médiocre. Tout le monde peut devenir un artiste, même sans talent inné, il suffit d’avoir de l’imagination et de laisser aller sa créativité !

 

Bref, vous l’aurez compris, David Wiesner c’est tout un univers loufoque, fantasque et magique à découvrir. A mettre entre toutes les mains : les petites pour sans cesse activer l’imaginaire, les grandes pour retrouver son âme d’enfant.

KM_C454e-20150210105752KM_C454e-20150210105827

Si vous aimez David Wiesner, voici ses deux autres titres sortis en France :

  • Monsieur Chat, aux éditions Le Genévrier
  • Chute libre, aux éditions Circonflexe (malheureusement épuisé, à trouver d’occasion uniquement)

Et pour ceux qui se plaisent à la lecture en VO, de nombreux horizons s’ouvrent à vous. Entre autres :

  • Tuesday, livre vainqueur du prix Caldecott en 1992
  • Night of the Gargoyles, sorti en 1994
  • Sector 7, ayant reçu les honneurs du concours Caldecott en 2000

Bonne lecture de l’imaginaire les loulous !