Skip to main content

Amandine Malabul (2017)

Le mois d’octobre vient enfin de débarquer dans nos vies et vous savez quoi : c’est le moment de sortir Halloween des cartons ! Oui, je sais que nous ne sommes que le 09 octobre, mais croyez-moi il n’est jamais trop tôt pour se préparer à célébrer l’étrange, le mystérieux, et la magie. Bon, il faut dire aussi que je ne suis pas vraiment objective puisque je viens de passer trois mois à préparer la déco d’Halloween de ma librairie, et si vous êtes sages, je pourrais même peut-être vous montrer ça 😉 

Mais revenons à nos moutons s’il vous plait. Qui dit octobre, dit donc Halloween et je me suis dis que cet article vous mettrez déjà dans l’ambiance. Pourquoi ? Parce qu’aujourd’hui, on va parler école de magie et sorcières pardi ! 
Je ne vous emmène cependant pas sur les terres de Poudlard mais sur celles de sa « grande-soeur », la dénommée Amandine Malabul et son Académie supérieure de sorcellerie ! Enfourchez vos balais et c’est parti pour un tour de magie sensationnel ! 

Lire plus

Fangirl

Fangirl, de Rainbow Rowell

Coucou tout le monde !

Aujourd’hui, je vous emmène du côté obscur de la littérature, droit vers la Fanfiction ! En réalité, il ne sert à rien de parler de côté obscur, puisque je considère moi-même la fanfiction comme un genre à part entière de la littérature moderne, mais il faut bien avouer que c’est encore et toujours un gros mot pour bon nombre de personnes. D’ailleurs, je ne sais pas combien parmi vous sont familiers de ce terme (si vous voulez bien vous manifester dans les commentaires, je suis curieuse 🙂 ), mais pas de panique, que vous soyez initiés ou pas, vous avez toutes les raisons de bien aimer le roman dont je vais vous parler.

De la romance, de l’amitié, de la difficulté de passer à l’âge adulte et des chambrées de fac, Fangirl a tout du bon gros roman de l’été, qui se lit d’une traite, les pieds dans l’eau !

Lire plus

Love, Simon

Love, Simon de Greg Berlanti,
adaptation du livre Moi, Simon, 16 ans, Homo Sapiens de Becky Albertalli

Coucou les Cocos,

Je vous avais préparé une superbe introduction, remplie d’amour, de mots et de tendresse, expliquant quand comment et pourquoi je suis tombée sur Love Simon. Mais finalement, je me suis dis qu’on n’avait qu’une vie et qu’elle n’était certainement pas destinée à lire un paragraphe interminable sur le quand, le comment et le pourquoi d’un film.
Bon, en vrai, c’est surtout parce que j’entends le tonnerre gronder au loin et que j’ai bien envie de vous livrer cet article avant que ma connexion internet ne saute. Alors, c’est parti pour une course contre la montre digne de Mission Impossible !

Lire plus

Ken’en, comme chien et singe

Ken’en, comme chien et singe, tome 1, de Fuetsudo (texte) et Ichimura Hitoshi (illustrations), paru en avril 2018 chez Doki Doki

Vous commencez à nous connaître, le Bazar Littéraire ne rate jamais une masse critique sur Babelio. Mais ces évènements ont de plus en plus de succès, comptent donc de plus en plus d’inscrits et la compétition est donc de plus en plus rude. Cela faisait deux masses critiques que nous n’arrivions pas à avoir un livre, mais ça y est, le vent a tourné ! Le graal est arrivé chez moi, j’ai réussi à obtenir un manga de la dernière masse critique de Babelio ! J’étais toute excitée puisque depuis le début de l’année je découvre avec délice ce genre qui m’était jusqu’alors inconnu. C’est donc avec beaucoup d’enthousiasme que je l’ai lu et beaucoup de bonheur que je vous le présente.

Lire plus

La Faucheuse, Tome 1

La Faucheuse, tome 1, de Neal Shusterman,

 

Bonjour à tous ! 

Alors qu’en ce moment, on ne parle plus que beau temps et de bébé royal (yep, la famille royale britannique s’est encore agrandie), moi, j’ai décidé d’égayer votre journée avec un sujet beaucoup plus palpitant : la mort ! 
Je sens un léger coup de froid parcourir soudainement cette chronique. Mais pas de panique, le sujet a beau être, comment dire, délicat, lugubre et fatal, le roman que je vais vous présenter en revanche vaut vraiment le détour. Et je vous le garantis 0% gore !

Lire plus

Un jour

Un Jour, de David Nicholls

Bonjour à tous !

Une fois n’est pas coutume, je vais sortir du cadre strict de la littérature de jeunesse pour vous parler d’un livre qui m’est très cher : Un Jour. Une histoire d’amour, peu ordinaire et pourtant si réaliste, qui a le pouvoir de retourner le cœur des adultes et, pourquoi pas, des ados. Car même si ce livre est clairement à destination des adultes (vous le trouverez d’ailleurs dans les rayons classiques des librairies), ce n’est pas pour autant que les ados doivent s’empêcher de le lire. Après tout, ce n’est pas parce qu’on a 16 ans qu’on est obligé de lire que de la YA ou des livres fantastiques. C’est aussi en élargissant ces horizons qu’on apprend à grandir. C’est pourquoi aujourd’hui, je vous emmène en Angleterre (et oui, encore !) pour suivre les « aventures » terriblement ordinaires d’Emma et Dexter !

So british … édition n°2 !

Lire plus

Docteur Hoof

Doctor Hoof, de Diana Kimpton et Garry Parsons

Avec toutes ces températures qui baissent, il est désormais temps de prendre une carte de fidélité chez votre médecin. Hé oui, il est à nouveau l’heure des nez qui coulent, des courbatures fiévreuses et toutes les autres réjouissances qui nous pourrissent un peu la vie chaque hiver.
Mais heureusement, nous pouvons tous et toutes compter sur une armée de docteurs bienveillants pour nous soigner. Et cela tombe fortement bien, puisque c’est le thème de notre album du jour ! 

L’hiver : une allégorie par M.Bean

Lire plus

Cauchemars

Cauchemars, de Kirsten Miller et Jason Segel

Il y a quelques semaines, les éditions Bayard Jeunesse et Babelio se sont associés pour faire gagner, via facebook, un nouveau livre au titre bien charmant : Cauchemars. Pas convaincue pour un sou par mes chances de gagner, j’ai quand même participé. Grand bien m’en a pris puisque je fus l’une des trois gagnants.

Seulement voilà, si j’étais bien ravie d’avoir gagné ce livre (pour une fois que je gagne quelque chose), je n’étais qu’à moitié convaincue par celui-ci. Non pas que le résumé ne soit pas alléchant ou que la couverture soit moche, bien au contraire, mais c’est le nom apposé en haut du livre qui me dérangeait.
Jason Segel…. Si cela vous dit quelque chose, mais que vous n’arrivez pas à vous rappeler quoi, je vous donne quelques indices : acteur, USA, Marshall, Muppets, How I Met Your Mother. Oups, je pense que je vous ai carrément donné la solution 🙂 Hé oui, Jason Segel est essentiellement connu pour son rôle de Marshall dans la sitcom HIMYM.

Peut-être pas la photo la plus vendeuse, mais définitivement la photo la plus marrante !

J’étais fan de cette série et j’adorais son personnage, mais le voir se transformer en auteur pour enfants, hum, disons que j’étais un peu sceptique. Il vaut dire à ma décharge que la mode semble être à ces livres écrits par d’autres ou l’on appose pour faire bien le nom d’une célébrité. Je m’étais déjà fait avoir une fois (voir ici), je n’avais pas envie de récidiver !

C’est donc avec des chaussures de plomb que je suis entrée dans l’univers de Cauchemars, mais je les ai bien vite laissées sur le bord de la route !

Lire plus

Quatre filles et un jean pour toujours

Quatre filles et un jean pour toujours de Ann Brashares, paru chez Gallimard en 2012

4 filles et 1 jean-tome 5-Ann Brashares-Gallimard-1ere couv

Cinq ans après avoir clôturé son cycle de quatre tomes sur les quatre filles à l’amitié indéfectible, Ann Brashares a décidé de reprendre leur histoire pour une ultime fois. Personnellement, à l’époque, je ne savais pas du tout que ce tome était prévu et je suis tombée dessus par hasard en librairie. Je ne suis même pas sûre que c’était prévu dans la tête de l’auteure de sortir ce cinquième tome, à la base. Quoi qu’il en soit, celui-ci va tout chambouler.

 

Attention, je pars du principe que tous les autres tomes ont déjà été lus. Je ne vais déjà pas pouvoir en dire beaucoup sur ce tome 5, donc je ne vais pas pouvoir faire trop attention aux précédents.

 

Les quatre filles, sont maintenant de jeunes femmes. Elles ont 29 ans et se rapprochent très vite des 30. Elles sont toujours amies, mais leur relation a évolué. Leurs carrières, leurs vies amoureuses ou familiales, les ont tout de même un peu éloignées. Elles essaient de se réunir autant que possible, mais cela fait déjà deux ans qu’elles n’ont pas pu se voir à quatre.

Carmen a continué sa carrière de scène. Elle a actuellement un rôle dans une série policière télévisée et commence à être connue. Elle n’est pas tout à fait une starlette qui fait des caprices, mais parfois elle n’en est pas loin. Elle a un compagnon, Jones, de 10 ans son aîné, grand producteur reconnu. Ils sont fiancés, mais ses trois amies n’aiment pas vraiment ce prétendant.

A la fin de ses études, Lena est devenue professeure dans une école d’art. Elle aime ce travail même s’il est parfois routinier et que ces quelques heures de cours ne lui rapportent pas beaucoup. Son talent est reconnu et elle est très appréciée dans son école, les élèves se battent pour l’avoir comme professeure. Elle tente également de se faire connaître autrement dans le monde de l’art et continue de peindre à côté de ses cours. Mais elle ne fait pas d’exposition et sa carrière dans ce domaine a donc du mal à décoller. Ses parents s’inquiètent pour elle car elle est très casanière, n’a pas vraiment de vie sociale ou familiale. Au contraire de sa sœur Effie, journaliste reconnue à Manhattan. Après 10 ans, Lena pense toujours à Kostos.

Bridget vit avec Eric. Ce dernier est avocat, mais ne gagne pas forcément sa vie comme il le souhaiterait, car il accepte souvent de travailler à bas frais pour sauver « la veuve et l’orphelin ». Quant à Bridget, on ne sait pas trop ce qu’elle fait comme boulot. Elle est inscrite dans ce qui correspondrait à une agence d’intérim en France. Elle ne tient pas en place et avec Eric ils déménagent souvent. Entre la vie pépère qu’il souhaiterait mener, et la fougue dont fait preuve Bridget dans tout ce qu’elle entreprend, ils se complètent, finalement.

Lire plus