cover orgueil et préjugés et zombies

Orgueil et préjugés et zombies de Jane Austen et Seth Grahame-Smith

 

 

Je dois vous avouer que les classiques et moi, ça fait généralement trois. De mauvais souvenirs d’école se cachent sûrement derrière cette défiance envers ces gros pavés d’un autre temps. Mais puisqu’il existe des exceptions à chaque règle, certains classiques ont quand même su conquérir mon cœur de lectrice. Alice au pays des merveilles, Boule de suif, Les liaisons dangeureuses, Fahrenheit 451, ou encore Les Pensées de Pascal sont autant d’exemples pour moi que nos préjugés peuvent être surmontés. Et aujourd’hui, je suis fière de vous apprendre que je viens encore une fois de trouver une exception à mon aversion des classiques … enfin presque.

Orgueil et préjugés est l’un des classiques les plus connus de la littérature anglaise. Ecrit par Jane Austen en 1813, ce roman remporta un vif succès auprès des lecteurs et ce succès ne s’est pas éteint depuis. Empreint d’humour et de romanesque, Orgueil et préjugés nous dépeint la campagne anglaise avec brio et nous emporte dans des aventures romantiques pleines de rebondissements et d’imprévus.

orgueil et préjugés jane austen

Résumé amazon : En Angleterre, dans la société provinciale guindée, fière de ses privilèges et de son rang social, Mrs. Bennett, mère de cinq filles, veut à tout prix les marier… Elle n’hésite pas à faire la cour à son nouveau voisin, Mr. Bingley, jeune homme riche qu’elle aurait aimé donner comme époux à sa fille aînée Jane. S’ébauche une idylle entre Jane et Mr. Bingley, qui pourrait bien aboutir à un mariage. Elisabeth, soeur cadette de Jane, se réjouit de cet amour naissant. Mais c’est sans compter le dédain et la méfiance de l’ami intime de Bingley, Mr. Darcy qui, n’appréciant pas les manières de Mrs. Bennett et de ses filles, empêche Bingley de se prononcer. Elisabeth de tempérament fort et franc, consciente de la valeur et du mérite de son milieu, affronte Mr. Darcy…

L’histoire est connue de quasi tous, tant les adaptions cinématographiques ou télévisées ont pullulé depuis 1940. Et si vous cherchez bien, vous trouverez obligatoirement un(e) fan d’Orgueil et préjugés dans votre entourage. Moi, c’est l’une de mes cousines. Elle est fan incontestée de Jane Austen. Cependant, il fallait davantage que des louanges de sa part pour me convaincre de lire ce classique. Et ce davantage a pris la forme de … zombies !

Lire plus