Skip to main content

Des flammes, des ailes, des griffes : attention, dragons en vue !

Les dragons, ces créatures fantastiques, sont de bons personnages pour les récits fantastiques. Mais ils sont rarement les protagonistes des récits. Quelle injustice, pour eux qui sont si forts et imposants ! Rendons-leur donc leur place, à travers ce petit article, où je vous présente quelques albums où ils tiennent la place centrale. Gentils, méchants, anthropomorphisés ou non, dans leur élément ou mélangés à des humains, voici un panel hétéroclite pour satisfaire tous les lecteurs ! Le nouvel an chinois a eu lieu il y a quelques jours, ça tombe donc également très bien de faire un article sur les dragons ! Pour changer, on prend le train à l’envers et on va du plus récent au plus ancien.

 

Les dragons de Château-Croulant de Terry Pratchett, paru chez l’Atalante en 2016

Alors que le roi Arthur savoure son déjeuner du dimanche au lit, les crieurs publics annoncent sous ses fenêtres que des dragons ont envahi le domaine de Château-Croulant et terrifient les habitants. Ni une ni deux, le roi décide d’envoyer ses plus fiers chevaliers à la rescousse. Malheureusement, ses guerriers les plus aguerris sont déjà tous partis au combat. Il doit donc envoyer un débutant. Ce dernier, une fois arrivé sur place, après quelques péripéties, s’aperçoit que les dragons terrifiants ne le sont peut-être pas tant que ça. Et si c’était plutôt eux les victimes ?

On commence par un cas un peu particulier, puisque pour une fois il ne s’agit pas d’un album, mais d’une nouvelle de quelques pages, piochée dans un recueil pour la jeunesse du célèbre Pratchett. Après tout il n’est jamais trop tard pour s’initier au grand maître de la parodie fantastique. En plus, ce recueil est truffé d’illustrations de Mark Beech, ce qui rapproche cette nouvelle d’un album. C’est donc un court récit drôle et complètement loufoque qui vous fera voir les dragons sous un autre jour.

Lire plus

Plumes en tout genre

On continue nos articles thématiques sur des personnages dans la littérature de jeunesse ! Cette semaine j’ai choisi de parler des oiseaux, ces êtres si fragiles et majestueux à la fois. Une sélection très variée avec des oiseaux personnifiés ou non, à bon ou mauvais caractère, mais qui transmettent toujours un message.

L’oiseau de pluie raconté par Monique Bermond et illustré par Kersti Chaplet, chez Flammarion (Père Castor) en 1971

Banioum aime écouter le chant de l’oiseau de pluie, annonciateur des déluges qui sont bienfaisants pour les champs de son village. Il décide alors de capturer un oiseau de pluie, pour en avoir constamment un au village et que celui-ci fasse prospérer les récoltes grâce aux pluies amenées par son chant. Mais, une fois capturé, l’oiseau n’émet plus aucun son. Banioum va demander conseil au grand Sage. Ce dernier enferme Banioum dans sa case une partie de la journée. Il en ressort en pleurant et comprend que l’on ne peut être heureux enfermé ainsi.

Un conte traditionnel africain très classique, mais dont les illustrations sont particulièrement attractives. Une morale comme dans nos contes européens pour apprendre certaines valeurs dès le plus jeune âge.

Lire plus

La marmite à histoires

Marmite-à-histoires-Flammarion-couvLa marmite à histoires : contes chamboulés, écrit par Gwendoline Raisson et illustré par Amélie Dufour, Didier Balicevic et Gwen Keraval, paru chez Flammarion en 2009

 

C’est l’histoire d’une princesse, qui vit recluse dans un château, et qui doit embrasser un prince pour en sortir et ne plus subir le joug de sa belle-mère et de ses affreuses belles-sœurs. Pour se faire elle demande l’aide d’un poisson rouge, d’un ogre et de sept nains…

Bon, j’arrête là mes bêtises, vous allez finir par croire que c’est vrai. Quoi que, avec La marmite à histoires, on n’est pas loin du compte/conte. Cet album, un peu tordu il faut bien le dire, regorge d’histoires loufoques, inspirées de nos contes classiques, mais revisitées dans tous les sens. L’auteure les a elle-même retravaillés ou inventés, mais surtout, on offre ici la possibilité au lecteur de faire prendre le tournant qu’il veut à l’intrigue.

On découvre au fil des pages quatorze débuts d’histoires dont le lecteur pourra changer le milieu, la fin ou un infime détail, pour chambouler tous les rebondissements. Pour se faire, il y a des tirettes à actionner, des roues à faire tourner, des volets à soulever, des choix à faire.

Pour chacune des histoires, différentes techniques ont été élaborées pour en modifier le contenu. Voici un exemple de chaque :

 

Les histoires à rallonge :

On lit tout d’abord une petite histoire classique. Puis, un volet est à déplier vers le bas pour découvrir une autre fin qui est attribuée à l’histoire. Fin bien différente de la première ! Dans ces histoires, les illustrations changent également (grâce à l’ouverture du volet) et font comprendre que l’issue ne sera pas la même.

Le petit poisson rouge...

Le petit poisson rouge…

... devient le gros poisson rouge !

… devient le gros poisson rouge !

Lire plus

Disney vs Versions originales #1 : Les contes traditionnels (partie 1)

Princesses Disney

Contes, légendes, mythes, histoires populaires… Tout autant d’éléments de notre patrimoine culturel et littéraire que nous connaissons souvent sous une forme un peu (beaucoup) édulcorée, parfois niaise, souvent « amollie » pour les enfants. Les versions les plus connues de certaines de nos histoires préférées sont aujourd’hui celles de Disney. Mais savez-vous vraiment ce qui se cache derrière ces princesses aux longs cheveux soyeux, ces princes charmants dégoulinants de mièvreries, ces châteaux en sucre et ces belles-mères que l’on pardonne à tous les coups ? Certaines de ces versions originales vous en avez vaguement entendu parler. Pour d’autres, leurs secrets vous sont encore inconnus.

Et puisqu’on est gentilles, dans les semaines à venir vous pourrez découvrir sur notre site plusieurs articles sur cet envers du décor des contes (ou autres genres) repris par Walt Disney. On commence cette semaine, avec quatre contes traditionnels, parmi les plus connus, même chez ceux n’étant pas forcément fans de Disney. On commence par vous faire un résumé rapide de la version Disney, puis on vous livre les secrets de la version originale.

Lire plus