L’écrivain abominable de Anne-Gaëlle Balpe (illustré par Ronan Badel), paru en février 2017 dans la collection Pépix des éditions Sarbacane

Je vous présente aujourd’hui un de mes achats effectués au salon du livre de Sainte Odile. Je n’avais absolument pas l’intention de l’acheter, mais quand je faisais la queue à la caisse pour payer déjà le monceau de livres que je tenais, il m’a fait de l’œil. D’abord la couverture, où je reconnaissais le trait de Ronan Badel, furieusement comique (je vous ai déjà parlé de lui dans mon article sur les loups). Puis le résumé de la quatrième de couverture :

« Manolo, les livres, c’est pas son truc. Alors, quand il apprend que la maîtresse a invité un écrivain célèbre, Roland Dale, à venir dans la classe, il s’apprête à passer LA PIRE journée de toute sa vie ! Mais il est encore loin de s’imaginer ce qui l’attend… »

J’étais toute contente parce que j’adore les bouquins où on parle soit d’enfants qui n’aiment pas les livres, soit qui les adorent. En somme, tout ce qui touche au livre. En plus, ça avait l’air d’être un genre de parodie du travail de Roald Dahl, ou bien au moins de présenter son personnage de façon comique, ou que le livre serait truffé de référence. Bref, c’est le nom de « Roland Dale » qui m’a décidée.

Lire plus