Skip to main content

La roue des vents

La roue des vents de Vincent Joubert, paru chez Ankama en 2010

Aujourd’hui, cap sur un livre qui fait partie de ma PAL depuis trois ans ! Acheté d’occaz parce que plus édité, il trônait fièrement sur une pile de livres à lire « rapidement ». Je le conçois, il faut que je revoie ma définition du « rapidement ». En tout cas, je suis très contente de l’avoir enfin lu, car je ne suis pas déçue du voyage !

 

Joachim Fendl’or est un jeune ouvrier travaillant à la construction de la célèbre Notre-Dame de Paris, sous les ordres de son oncle peu recommandable. Jusqu’au jour où il rencontre Maître Gontran, accompagné d’un dragon, Clovis. Une rencontre pas des plus agréables puisqu’elle commence par une jambe cassée. En même temps, ce malheur permet à Maître Gontran de subtiliser le jeune Joachim à son oncle bourru, sous prétexte de lui réparer la jambe. Le temps passant et le jeune apprenti se remettant de ses blessures, il s’est également pris d’amitié pour Gontran et le fabuleux dragon Clovis. Le trio s’entendant à merveille, Maître Gontran finit par proposer au jeune homme de les accompagner, lui et Clovis, dans l’ultime quête du dragon. Ce dernier n’est en réalité plus tout jeune et voit sa fin approcher. S’il ne veut pas rester coincé dans le monde humain et pouvoir profiter du monde réservé aux dragons à leur mort, il doit se dépêcher de trouver sept graines qui lui ouvriront la roue des vents, portail magique qui lui permettra d’entrer dans ce monde. Joachim accepte avec joie et empressement. S’ensuit alors un long périple semé d’embûches. Joachim va découvrir un monde parallèle à celui qu’il connaît et s’y émerveiller, où les trois compères en verront de toutes les couleurs.  Personnages incongrus, méchants machiavéliques, alliés précieux, paysages à couper le souffle… Tout autant d’éléments qui jalonnent le récit. La petite troupe se verra tantôt en possession des graines, tantôt dépouillés et devant refaire tout le chemin déjà parcouru pour les obtenir. Clovis pourra-t-il trouver la paix dans le monde des dragons ?

Lire plus

Le maître de Rampling Gate et autres nouvelles

Le maître de Rampling Gate et autres nouvelles de Anne Rice et 4 autres autrices, paru chez Hachette (collection Black Moon) en 2012

Même si ce recueil de nouvelles n’est pas neuf et les histoires qui le composent encore moins, c’est une vraie petite découverte pépite d’or pour moi ! Car oui, le livre que je vous présente aujourd’hui est en réalité composé de 9 nouvelles. Toutes écrites par des femmes, aujourd’hui reconnues par le monde entier comme des papesses de l’écriture fantastique, avec pour personnages principaux les vampires.

Je choisis aujourd’hui pour vous le présenter car je suis complètement la tête dans l’égalité homme/femme et le féminisme au lycée où je travaille en ce moment. Les deux semaines avant les vacances d’avril vont être consacrées à ce thème avec plein de projets autour. Du coup, je ne pense qu’à ça et ça se répercute également ici :p . Vous le remarquerez peut-être, mais j’ai toujours écrit « auteure » pour les femmes. Tout simplement parce que je trouvais ça joli. Eh bien, je vais doucement passer à « autrice » pour les bonnes raisons édictées par Audrey Alwett, que j’ai découvert il n’y a pas longtemps, par ici.

En ce qui concerne le thème du livre, je vous avoue qu’au début j’hésitais, car le monde des vampires ne m’attire pas plus que cela et ma lecture, il y a quelques années, de Twilight a fait exception à la règle. Mais le format en nouvelles m’a séduite et je me suis dit qu’il y en aurait bien une qui me plairait tout de même. J’ai bien fait de faire une nouvelle exception, car j’ai réellement adoré de bout en bout chaque nouvelle qui compose cet ouvrage. Avant de vous en dire plus, un petit topo sur chaque récit et les autrices.

 

De Anne Rice : elle n’est autre que l’autrice d’Entretien avec un vampire, paru en 1978.

Le maître de Rampling Gate : Le dernier souhait du père de Julie et Richard avant de mourir était que son domaine de Rampling Gate soit détruit pierre par pierre. Mais quand le frère et la sœur découvrent le manoir pour la première fois, ils en tombent littéralement amoureux. Ils sont donc tiraillés entre respecter le souhait de leur père et rester vivre sur la propriété. Jusqu’à ce que Julie découvre qu’un mystérieux habitant hante les lieux.

 

Lire plus

Hex Hall

Hex Hall, de Rachel Hawkins

Je ne sais pas si l’info vous a échappé, mais aujourd’hui, c’est la rentrée ! Rien de quoi être très enthousiaste (sauf si vous êtes parents), n’est-ce pas ? Mais pas de panique, Coco (aka moi) est là pour vous remonter le moral et, pour ce faire, je vous emmène passer la rentrée à Hex Hall, école ô combien extra-ordinaire !

Je sais que, tenter de vous faire oublier la rentrée en parlant école est assez ironique, mais vous me connaissez assez bien désormais pour savoir que cela vaudra le détour 🙂

Lire plus

Le mystérieux cercle Benedict – Tome 1

Le mystérieux cercle Benedict, tome 1, de Trenton Lee Stewart, paru en 2013 chez Bayard jeunesse

Ouhlala que je suis toute excitée de vous présenter ma nouvelle trouvaille ! Certes, je suis en retard, le premier tome est sorti en version anglophone en 2007, en version française en 2013. Mais oouuuhh que je suis heureuse d’avoir découvert cette petite merveille, même à retardement ! Acheté il y a plus de 7 mois maintenant, il trônait en haut de ma PAL et j’ai enfin pris le temps de le lire. Le mystérieux cercle Benedict a fait le tour du monde et avec raison ! Petit tour d’horizon, pour tenter de happer ceux qui, comme moi, ont un train de retard.

Tu es un enfant ?

Tu possèdes des aptitudes exceptionnelles ?

Tu souhaites vivre une expérience unique ?

Quand cette annonce paraît dans les journaux, des dizaines d’enfants se présentent pour participer à une série de tests tous plus saugrenus les uns que les autres. Au final, seuls quatre jeunes seront retenus, dont notre héros Reynard Mulddon, dit Reynie. Accompagné de Kate, Sticky et Constance, il va faire la connaissance du recruteur, Mr Benedict et de ses acolytes. Depuis des années, Mr Benedict a tenté de recruter un groupe d’enfants assez forts pour l’aider dans sa mission capitale qui est d’infiltrer une pension dirigée par un savant fou. Ça y est, il tient enfin son groupe de surdoués. Après plusieurs jours d’explications et de préparations, les enfants sont prêts. Aidés de la troupe de Mr Benedict, ils vont se faire passer pour de nouveaux pensionnaires et entrer dans l’univers dérangé de Mr Curtain, directeur d’une école qui forme des jeunes pour contrôler les esprits de l’humanité entière, seul moyen, selon notre mégalomane, de venir à bout de la Crise qui sévit depuis plusieurs années. Dernier conseil de Mr Benedict : quoi qu’il advienne, se serrer les coudes.

Lire plus

Le dernier Elfe

Le dernier Elfe de Silvana de Mari, paru en 2010 pour la version Le livre de Poche jeunesse (2005 parution française originale)

Il y a deux mois maintenant je gagnais (je crois bien pour la première fois de ma vie), un concours sur internet, et pas des moindres puisque c’’était le concours livresque de Kube ! Tous ceux qui avaient déjà commandés une Kube avaient pu y participer. A la clef, des Kubes, mais aussi des goodies. Je fus chanceuse et remportais l’un des gros lots, une Kube gratuite ! Je m’empressais d’aller chercher mon précieux et de valider ma commande.

Puisque j’ai déjà fait un article plus précis sur mon avis en ce qui concerne cette box littéraire (par ici la visite), cela ne va pas être le sujet principal du moment. Je ne vais présenter que succinctement le contenu de la box, c’est sur le livre reçu que je vais me concentrer.

Cependant, j’ai profité d’un petit tour à la campagne pour prendre des photos bucoliques de ma box, je vous en fait donc profiter ! Appréciez, parce qu’avec la rosée du matin, j’ai mouillé mes affaires…

Finalement je suis bien contente d’avoir gagné cette Kube car mon avis change un peu par rapport à ce que j’en avais dit précédemment. Je trouvais la box un peu trop répétitive, avec toujours les mêmes goodies, déclinés seulement avec des couleurs différentes. Le crayon gris et le carnet d’émotions, je n’avais pas l’intention d’en faire la collection.

Et bien ces deux items ont disparu de la box que j’ai reçue, pour être remplacés par des goodies bien sympathiques. Dans cette box de fin de printemps, était mise à l’honneur la calligraphie asiatique ! Un très sympathique petit kit de découverte était fourni, avec pinceau adéquat, explications sur les tracés, une jolie carte style estampe et un cahier aux pages blanches pour s’entraîner. Evidemment, l’éternel marque-page et l’incontournable sachet de thé étaient présents aussi, mais ça on ne s’en lasse pas.

Une Kube vraiment sympathique dont je garde précieusement les accessoires.

Lire plus

Cauchemars

Cauchemars, de Kirsten Miller et Jason Segel

Il y a quelques semaines, les éditions Bayard Jeunesse et Babelio se sont associés pour faire gagner, via facebook, un nouveau livre au titre bien charmant : Cauchemars. Pas convaincue pour un sou par mes chances de gagner, j’ai quand même participé. Grand bien m’en a pris puisque je fus l’une des trois gagnants.

Seulement voilà, si j’étais bien ravie d’avoir gagné ce livre (pour une fois que je gagne quelque chose), je n’étais qu’à moitié convaincue par celui-ci. Non pas que le résumé ne soit pas alléchant ou que la couverture soit moche, bien au contraire, mais c’est le nom apposé en haut du livre qui me dérangeait.
Jason Segel…. Si cela vous dit quelque chose, mais que vous n’arrivez pas à vous rappeler quoi, je vous donne quelques indices : acteur, USA, Marshall, Muppets, How I Met Your Mother. Oups, je pense que je vous ai carrément donné la solution 🙂 Hé oui, Jason Segel est essentiellement connu pour son rôle de Marshall dans la sitcom HIMYM.

Peut-être pas la photo la plus vendeuse, mais définitivement la photo la plus marrante !

J’étais fan de cette série et j’adorais son personnage, mais le voir se transformer en auteur pour enfants, hum, disons que j’étais un peu sceptique. Il vaut dire à ma décharge que la mode semble être à ces livres écrits par d’autres ou l’on appose pour faire bien le nom d’une célébrité. Je m’étais déjà fait avoir une fois (voir ici), je n’avais pas envie de récidiver !

C’est donc avec des chaussures de plomb que je suis entrée dans l’univers de Cauchemars, mais je les ai bien vite laissées sur le bord de la route !

Lire plus

L’Epouvanteur

L’épouvanteur de Joseph Delaney

epouvanteur-tome1

Une fois n’est pas coutume : aujourd’hui je ne vais pas me concentrer sur un, deux ou trois livres, non, je vais vous parler de toute une saga fantastique plus que géniale : L’épouvanteur.
Cela faisait longtemps que je devais vous en parler : depuis 2014 en fait et cette sélection de noël ci. Mais je dois avouer que, au plus j’aime quelque chose, au plus il m’est difficile d’en parler en des termes concis et clairs : en bref, je pars dans tous les sens et j’ai horreur de ça. Alors oui, cet article a mis du temps à se construire, mais le voilà ! Il vaut mieux tard que jamais, n’est-ce pas ?

Vous l’aurez donc déjà compris à ce stade de l’article, j’aime L’épouvanteur. Ça fait peur, c’est fantastique, c’est bourré de sorcières et de créatures mythiques et, cerise sur le gâteau, les livres français sont très beaux à collectionner.

epouvanteur-tome-5

Avec un effet vieilli des plus réussi

Vous voulez en savoir davantage ? Ça tombe bien, j’en ai encore plus dans mon chapeau (de sorcière) !

Lire plus

Miss Peregrine et les enfants particuliers, le film

Miss Peregrine et les enfants particuliers, de Tim Burton, sorti en octobre 2016

miss-peregrine-film-2

Après un travail de longue haleine, avec notre article sur le tome 1, puis sur la BD et sur notre concours, voici venir l’article final de notre thème « Miss Peregrine » : l’adaptation cinématographique !

Pas besoin de vous en faire un résumé, si vous voulez plus de détails, rendez-vous ici ou ici. Par contre, je ne prends pas de pincettes et c’est garanti avec spoil. Rentrons donc directement dans le vif du sujet.

Je suis allée au cinéma ni enjouée, ni à reculons, mais avec un esprit mitigé.

J’étais dans un sens enthousiaste car :

  • La bande annonce fait quand même sacrément envie en tant que film.
  • J’adore Evra Green.
  • La musique avait l’air sympa.
  • J’étais contente de voir un Tim Burton sans Johnny Depp et sans chant.

Par contre, j’avais déjà le poil hérissé parce que :

  • Finalement je n’ai pas tant aimé que ça le livre, donc je ne savais pas à quoi m’attendre avec le film.
  • J’ai du mal avec Tim Burton ces derniers temps. Je n’ai pas du tout aimé ses adaptations d’Alice au pays des merveilles et Alice de l’autre côté du miroir.
  • La bande annonce fait envie si on n’a pas lu le livre, mais quand on l’a lu on voit déjà que plein de détails ne sont pas respectés, ça fait donc peur pour la suite.

Je suis ressortie de la séance avec l’esprit tout aussi mitigé. Je n’arrive franchement pas à savoir si j’ai aimé ou non ce film, tout comme pour ma lecture. D’habitude j’ai un avis assez tranché sur les films adaptés de livre, ou même les films fantastiques en général, mais là je reste dubitative tout en étant contente. Peut-être que mon cerveau malade depuis 15 jours a un peu de mal… Du coup je vais être obligé de vous séparer mon avis en deux parties : un avis sur le film en lui-même et un autre sur l’adaptation tirée du livre. Mais on complique un peu le tout parce que pour chaque point positif, un négatif apparaît, alors je les mets en relation. Oui oui, ça a l’air compliqué mais ne vous en faites pas, je vous ai tout bien rangé dans un tableau !

Lire plus

Miss Peregrine et son concours particulier !

Bonjour à tous ! 

L’arrivée de Miss Peregrine sur grand écran arrive à grands pas, et nous avons donc décidé de marquer le coup. Vous le savez déjà (pour ceux du fond, lisez ceci et cela), nous attendons avec impatience cette adaptation, et on voudrait transmettre la même fièvre à un de nos lecteurs (oui, on est très sympathique dans notre genre) ! 

C’est pourquoi, nous avons aujourd’hui décidé de mettre en jeu un exemplaire de Miss Peregrine et les enfants particuliers, premier de la saga, pour vous permettre de vivre les aventures extraordinaires de Jacob et ces enfants particuliers ! 

Pour participer, rendez-vous du 27 septembre au 04 octobre sur notre page facebook. Suivez les instructions de la photo suivante et vous recevrez peut-être une belle surprise dans votre boîte aux lettres. 

concours peregrine version 2

Et une fois n’est pas coutume, nous avons aussi voulu inclure tous nos lecteurs qui n’ont pas de facebook ! Aussi, si c’est votre cas, vous pouvez simplement participer en mettant un commentaire sous cet article, nous indiquant toujours quelle particularité vous aimeriez posséder !
Si vous choisissez cette option, n’oubliez pas de bien vérifier votre adresse mail, c’est ce qui nous permettra de vous contacter en cas de victoire ! 

Le tirage au sort parmi les commentaires se fera le 04 octobre à minuit. 

Bonne chance à tous, que la force soit avec vous ! Oups, ça c’est une autre saga 😉 

 

Cabinet de curiosités

Cabinet de curiosités de Camille Gautier (auteure) et Jeanne Detallante (illustratrice), paru chez Actes Sud Junior en 2014

Cabinet curiosités-Gautier-Detallante-Actes sud-couv

Pour ce nouvel article, je me suis posée un moment la question du choix de la catégorie. Il était rangé dans les albums à la médiathèque et sur le site d’Actes Sud Junior il est décrit comme ceci : « un documentaire rare, mais aussi un bel album ». Bon, ça ne m’aide pas, je le mets dans documentaire ou album ? Bon, comme vous le voyez, je me suis décidée pour documentaire, parce que finalement la maison d’édition a raison : c’est un documentaire avant tout, même s’il a la forme d’un bel album.

Cabinet curiosités-Gautier-Detallante-Actes sud-int 1

Comme son nom l’indique, cet ouvrage nous fait découvrir l’univers des cabinets de curiosité, qui sont les ancêtres des musées et qui exposaient, pour les gens aisés, des collections assez hétéroclites de choses et d’autres. Pas forcément très bien classifiés, les cabinets de curiosités étaient l’œuvre de collectionneurs, souvent des nobles ou des bourgeois, qui souhaitaient impressionner leur entourage avec la richesse de leurs collections. Ce sont eux qui, avant que les musées n’existent, ont rassemblés des objets divers et variés en essayant de les classifier avec les données de l’époque, pour montrer ce que l’on pouvait trouver de par le monde.

Cet album présente donc succinctement ce qu’était un cabinet de curiosités.

Cabinet curiosités-Gautier-Detallante-Actes sud-int 3

Lire plus