Harry Potter et l’enfant maudit // Harry Potter and the cursed child, de Jack Thorne, John Tiffany et J.K Rowling

harry_potter_and_the_cursed_child_special_rehearsal_edition_book_cover

N.B : Attention, fans oblige, cet article sera particulièrement long. Mais c’est du haut niveau, promis 🙂

 

On ne va pas se mentir, c’est l’évènement de l’année en littérature de jeunesse (voire en littérature tout court). La sortie de la suite des aventures d’Harry Potter, couplée avec la sortie un mois plus tard des Créatures Fantastiques au cinéma, promet un avenir radieux à Gallimard qui assure la publication française. Rappelons-le, la saga littéraire du sorcier le plus célèbre au monde a engendré pas moins de 420 millions de ventes dans le monde et convertit toute une génération à la lecture. D’aucuns diront que cette suite n’est donc qu’un pur coup commercial et marketing, d’autres défendront au contraire l’auteur qui a toujours su faire plaisir à ses fans.
Ces fans justement (dont on fait bien entendu partie, Loulou & moi) mourraient d’envie de retourner à Poudlard et, à défaut de recevoir cette foutue lettre d’acceptation qui n’arrivait jamais, tous relisaient sagement en boucle les 7 tomes de la saga. Alors forcément, au bazar comme ailleurs dans le monde, l’info de la parution du 8ème tome a fait l’effet d’une bombe.

29690-super-happy-dude-gif-veii

super-exicted

 

Même si, au fil des mois, beaucoup d’informations ont filtré sur la pièce de théâtre et donc aussi sur le livre, nous avons pris le pari de ne pas nous spoiler pour garder intacte la magie du texte.
Ce fut dur et laborieux, et j’ai (Coco) même fini par échouer. Loulou, elle, a tenu bon malgré les mille et unes tentations qui ont jalonné son parcours. J’avoue que j’étais l’une de ces tentations (mea culpa). En même temps, je n’ai pas pu résister bien longtemps et j’ai lu le livre plus d’un mois avant Loulou, profitant d’une relative maîtrise de la langue anglaise pour le lire en VO. Alors vous en conviendrez, ce n’était pas de la tarte de tout garder pour moi.

Mais l’heure de la délivrance a enfin sonné ! 2 lectures, 2 critiques, 2 avis différents et une tonne de thé plus tard, on est donc prêtes à vous emmener avec nous à Poudlard. Préparez vos baguettes, n’oubliez pas votre balai et foncez tête baissée sur la voie 9 3/4 !

Lire plus