Des ours, des loups et des éléphants. Il n’y a en a eu que pour les animaux dites-moi ? Et principalement des gentils en plus ! Il faut vite remédier à ça ! Je vous ai donc cette fois concocté un article spécial sur les Ogres dans la littérature de jeunesse. Du méchant bien vicieux, mais aussi bien drôle !

Par contre, pas de mascotte pour l’occasion, ça aurait été un peu trop compliqué. De une, je n’ai pas de peluche d’Ogre, de deux mon dessinateur perso est occupé en ce moment :p

 

L’ogre, le loup, la petite fille et le gâteau, de Philippe Corentin, à l’Ecole des loisirs en 1995

Ogre, loup...-Corentin-couv

Connaissez-vous la petite histoire-devinette-remue-méninge du chasseur qui veut faire traverser une rivière à un loup, une chèvre et un chou, mais ne peut prendre qu’une personne dans sa barque à chaque trajet ? En faisant évidemment attention de ne pas laisser sur la même berge deux personnes qui risqueraient de se dévorer entre elles (la chèvre avec le chou ou le loup avec la chèvre par exemple).

Eh bien, Philippe Corentin nous fait ici un remake de cette histoire avec un ogre, un loup, une petite fille et un gâteau. Sauf que Monsieur l’ogre n’est pas bien doué et n’a pas compris le principe de ne pas laisser un certain personnage avec un autre.

Ogre, loup...-Corentin-int 2

Cette histoire retravaillée est exquise ! D’autant plus que certaines pages de l’album sont découpées à la moitié pour nous surprendre encore plus et ne faire changer le décor que de quelques éléments. Un album drôle, à découvrir en famille et à feuilleter avec plaisir seul. Et pourquoi pas une histoire à réécrire pour aider l’ogre à se dépatouiller de sa situation embarrassante !

En savoir plus