Trouve ton chemin aux pays des contes de B.G. Hennessy (texte) et M. Caudry (illustrations), paru chez Milan le 14 septembre 2016

Trouve-ton-chemin-Caudry-Milan-1

C’est avec surprise et ravissement que j’ai reçu ce service de presse de chez Milan. Avec surprise car cela faisait déjà trois mois que nous avions fait une petite sélection auprès de leur service pour avoir un ou deux livres à la rentrée mais que nous n’avions pas de nouvelles. Ravie parce que c’était mon préféré dans la sélection faite, donc très contente de recevoir celui-là. Et je ne suis toujours pas déçue, car cet album est des plus sympathiques.

Trouve-ton-chemin-Bennessy-Caudry-Milan-2

Comme son nom l’indique, nous allons plonger dans l’univers des contes et devoir y trouver notre chemin. Les 6 contes choisis pour cet album sont très hétéroclites et bien sélectionnés. Du conte européen au conte oriental, en passant par un imaginaire américain, du grand classique au moins connu par les enfants d’aujourd’hui. Une façon sympathique de découvrir de nouveaux récits et de voir sous une autre facette ceux déjà connus. Les 6 pays fantastiques proposés sont :

  • Le pays imaginaire de Peter Pan
  • Le pays des merveilles d’Alice
  • Le pays d’Oz de Dorothée
  • Le royaume de l’ogre avec Jack
  • La forêt enchantée de Blanche-Neige
  • Le royaume d’Aladin, avec le génie en accompagnateur

Trouve-ton-chemin-Bennessy-Caudry-Milan-4

Le principe de ce livre est de travailler l’espace et l’orientation avec les enfants de façon ludique. Nous allons donc découvrir les 6 univers imaginaires à travers des cartes truffées de détails se rapportant au conte. Ces cartes sont extrêmement bien pensées. Elles sont quadrillées avec des indices lettres et des indices chiffres pour pouvoir se repérer. On y trouve également à chaque fois une petite rose des vents pour apprendre les points cardinaux aux enfants. Le petit plus est une échelle des distances propre à chaque carte, chaque univers. Pour le pays imaginaire de Peter Pan, on retrouve une échelle sous forme de « lieus de pirate », par exemple ; pour Alice aux pays des merveilles, ce sont des « sauts de lapin » ; tandis que dans la forêt enchantée de Blanche-neige, on se réfère à des « pas de nain ».

Lire plus