Skip to main content

Amandine Malabul (2017)

Le mois d’octobre vient enfin de débarquer dans nos vies et vous savez quoi : c’est le moment de sortir Halloween des cartons ! Oui, je sais que nous ne sommes que le 09 octobre, mais croyez-moi il n’est jamais trop tôt pour se préparer à célébrer l’étrange, le mystérieux, et la magie. Bon, il faut dire aussi que je ne suis pas vraiment objective puisque je viens de passer trois mois à préparer la déco d’Halloween de ma librairie, et si vous êtes sages, je pourrais même peut-être vous montrer ça 😉 

Mais revenons à nos moutons s’il vous plait. Qui dit octobre, dit donc Halloween et je me suis dis que cet article vous mettrez déjà dans l’ambiance. Pourquoi ? Parce qu’aujourd’hui, on va parler école de magie et sorcières pardi ! 
Je ne vous emmène cependant pas sur les terres de Poudlard mais sur celles de sa « grande-soeur », la dénommée Amandine Malabul et son Académie supérieure de sorcellerie ! Enfourchez vos balais et c’est parti pour un tour de magie sensationnel ! 

Lire plus

Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire (Netflix)

Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire (netflix, 2017)

Etant trop plongée dans ma (re)lecture de la saga Harry Potter, je n’ai malheureusement rien de littérairement neuf à vous faire découvrir cette semaine. Mais séchez vite vos larmes car à la place, j’ai trouvé de quoi occuper vos prochaines soirées ou nuits, ou journées … tout dépend de comment vous regardez vos séries.  

Car oui, aujourd’hui je vous amène du côté de la petite lucarne pour vous parler d’une adaptation toute récente : celle des Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire par Netflix !

Mon paradoxe préféré : regarder en anglais un livre que j’ai lu en français 🙂

Si vous n’avez pas passé les 5 dernières années enfermé dans une cave sans moyen de communication moderne, vous avez déjà dû entendre parler de Netflix, ce service de vidéos à la demande qui vous permet de regarder n’importe quels films, séries, documentaires, n’importe où et n’importe quand. Une petite révolution qui s’accompagne d’une politique de création très bien ficelée et très bien maîtrisée. Ainsi, chaque année, Netflix nous gratifie d’une bonne petite dizaine de créations originales, tous domaines confondus. Et la quantité ne rime pas forcément avec médiocrité (enfin, techniquement si, mais pour ce propos, ça ne m’arrange pas). Bon nombre de ces programmes sont excellents à regarder, et Loulou et moi même sommes totalement conquises par certains. 

Sachant tout cela, je ne pouvais que me réjouir de l’annonce de l’adaptation par Netflix d’une de mes sagas littéraires préférées. Je vous en avais d’ailleurs déjà parlé ici. Mais je suppose qu’une petite piqûre de rappel ne fera de mal à personne :

Les enfants Baudelaire avait tout pour être heureux : une maison chaleureuse, des parents aimants et une bibliothèque à faire pâlir d’envie n’importe quel lecteur. Mais à cause d’un terrible incendie, ils perdent tout. Désormais seuls, Klaus, Violette et Prunille devront apprendre très vite à utiliser leurs savoirs respectifs pour échapper au Comte Olaf, un homme malfaisant qui ne recule devant rien pour mettre la main sur leur colossal héritage. 
Les aventures des orphelins s’étendent sur pas moins de 13 romans et j’attendais chacun avec avidité. Car si les premiers étaient répétitifs (un nouveau tuteur, le comte Olaf qui se déguise, les enfants qui sont obligés de prouver que c’est bien lui, et la mort tragique du tuteur), les derniers offrent des aventures plus passionnantes avec l’apparition d’une société secrète très mystérieuse. 

Bien, maintenant que le contexte est posé, je vous laisse allumer vos télés. 

Lire plus