Skip to main content

Prix Mangawa 2018 – Shojo

Comme promis, retour aujourd’hui sur le concours Mangawa 2018 avec la sélection Shojo

 

Mais avant de vous faire part de mes premiers pas au pays des mangas, je voudrais vous montrer les affiches que j’ai créées pour le CDI où je travaille ! Une pour le prix lecture du concours et une pour le prix dessin. J’en suis toute contente, et j’espère que ça a attirera du monde au CDI.

 


 

Allez, c’est parti pour mon aventure manga !

Les Shojo Mangas ciblent un public féminin entre 10 et 16 ans, mais on retrouve quand même pas mal de garçons qui s’y intéressent. Attention, les féministes vont crier, mais le contenu des mangas est ciblé très fille : sentiments et psychologie des personnages poussée. Les relations amoureuses sont le thème central de ces histoires. Ce n’est pas qu’une classe d’âge qui définit les Shojo mais bien leur contenu également, même si les lectures filles/garçons sont très segmentées dans les mangas, encore plus que dans notre littérature occidentale de romans jeunesse.

La sélection 2018 de Shojo pour le prix Mangawa est la suivante :

  • Jane Eyre de Lee Sunneko, chez Nobi Nobi
  • Perfect World de Rie Aruga, chez Akata
  • Moving Forward de Nagamu Nanaji, chez Akata
  • En scène de Cuvie, chez Kurokawa
  • Short Love Story de Io Sakisaka, chez Kana

Je vais vous les présenter un à un, dans l’ordre dans lequel je les ai personnellement lus, en en faisant un bref résumé et en donnant mes premières impressions de lectrices novices en la matière.

Lire plus

Prix Mangawa 2018 – Présentation

Depuis la rentrée 2017, je me suis lancée dans plein de nouveaux projets, notamment professionnels et liés aux études. Ceux-ci me donnent l’opportunité d’étendre mes connaissances, ma culture et d’en faire profiter notre petit Bazar. Cette année, je suis aide-documentaliste dans le CDI d’un lycée technique à Paris (dans le XVème) et, parmi de nombreux projets à mettre en place, un particulièrement me tient à cœur : nous avons lancé le prix Mangawa au sein de l’établissement et j’ai décidé de vous faire partager un bout de mon aventure.

Vous l’aurez deviné, vu mon taux d’articles sur les mangas à ce jour dans le Bazar (il est de 0…), ce n’est absolument pas un genre dans lequel j’ai des compétences. Je ne m’y connais absolument pas ! On me dit manga et je pense Pokémon, point barre. Allez, Naruto à la limite. Et j’ai lu Hikaru no Go dans ma jeunesse, que j’ai adoré mais qui n’avait rien à voir avec mes lectures de l’époque et reste l’exception. Bref, je reconnais volontiers mes énormes lacunes dans ce domaine. Mais justement, c’est pour ça que je suis si contente de mettre en place ce concours dans l’établissement où je travaille, parce que ça va m’ouvrir de nouveaux horizons, enrichir ma culture et ça va me permettre de diversifier nos articles du Bazar.

Lire plus