Skip to main content

Amandine Malabul (2017)

Le mois d’octobre vient enfin de débarquer dans nos vies et vous savez quoi : c’est le moment de sortir Halloween des cartons ! Oui, je sais que nous ne sommes que le 09 octobre, mais croyez-moi il n’est jamais trop tôt pour se préparer à célébrer l’étrange, le mystérieux, et la magie. Bon, il faut dire aussi que je ne suis pas vraiment objective puisque je viens de passer trois mois à préparer la déco d’Halloween de ma librairie, et si vous êtes sages, je pourrais même peut-être vous montrer ça 😉 

Mais revenons à nos moutons s’il vous plait. Qui dit octobre, dit donc Halloween et je me suis dis que cet article vous mettrez déjà dans l’ambiance. Pourquoi ? Parce qu’aujourd’hui, on va parler école de magie et sorcières pardi ! 
Je ne vous emmène cependant pas sur les terres de Poudlard mais sur celles de sa « grande-soeur », la dénommée Amandine Malabul et son Académie supérieure de sorcellerie ! Enfourchez vos balais et c’est parti pour un tour de magie sensationnel ! 

Lire plus

Harry Potter et l’enfant maudit // Harry Potter and the cursed child

Harry Potter et l’enfant maudit // Harry Potter and the cursed child, de Jack Thorne, John Tiffany et J.K Rowling

harry_potter_and_the_cursed_child_special_rehearsal_edition_book_cover

N.B : Attention, fans oblige, cet article sera particulièrement long. Mais c’est du haut niveau, promis 🙂

 

On ne va pas se mentir, c’est l’évènement de l’année en littérature de jeunesse (voire en littérature tout court). La sortie de la suite des aventures d’Harry Potter, couplée avec la sortie un mois plus tard des Créatures Fantastiques au cinéma, promet un avenir radieux à Gallimard qui assure la publication française. Rappelons-le, la saga littéraire du sorcier le plus célèbre au monde a engendré pas moins de 420 millions de ventes dans le monde et convertit toute une génération à la lecture. D’aucuns diront que cette suite n’est donc qu’un pur coup commercial et marketing, d’autres défendront au contraire l’auteur qui a toujours su faire plaisir à ses fans.
Ces fans justement (dont on fait bien entendu partie, Loulou & moi) mourraient d’envie de retourner à Poudlard et, à défaut de recevoir cette foutue lettre d’acceptation qui n’arrivait jamais, tous relisaient sagement en boucle les 7 tomes de la saga. Alors forcément, au bazar comme ailleurs dans le monde, l’info de la parution du 8ème tome a fait l’effet d’une bombe.

29690-super-happy-dude-gif-veii

super-exicted

 

Même si, au fil des mois, beaucoup d’informations ont filtré sur la pièce de théâtre et donc aussi sur le livre, nous avons pris le pari de ne pas nous spoiler pour garder intacte la magie du texte.
Ce fut dur et laborieux, et j’ai (Coco) même fini par échouer. Loulou, elle, a tenu bon malgré les mille et unes tentations qui ont jalonné son parcours. J’avoue que j’étais l’une de ces tentations (mea culpa). En même temps, je n’ai pas pu résister bien longtemps et j’ai lu le livre plus d’un mois avant Loulou, profitant d’une relative maîtrise de la langue anglaise pour le lire en VO. Alors vous en conviendrez, ce n’était pas de la tarte de tout garder pour moi.

Mais l’heure de la délivrance a enfin sonné ! 2 lectures, 2 critiques, 2 avis différents et une tonne de thé plus tard, on est donc prêtes à vous emmener avec nous à Poudlard. Préparez vos baguettes, n’oubliez pas votre balai et foncez tête baissée sur la voie 9 3/4 !

Lire plus

Conversion

ConversionConversion, de Katherine Howe, paru chez Albin Michel en 2015

 

« Aujourd’hui, tu vas dans une librairie, mais tu n’achèteras pas de livres ! ». A répéter 15 fois devant son miroir avant de se rendre dans la fameuse librairie. Mouaif, bon ben on repassera pour l’essai d’auto-persuasion… J’ai finalement craqué pour deux livres, dont celui que je vous présente aujourd’hui : Conversion de Katherine Howe. Mis bien en avant, dans les nouveautés de début d’année 2015 (même si on en est déjà presque à la moitié). Une couverture simple, avec cet oiseau jaune vif sur fond terne et un titre pas forcément plus attirant que cela. Mais le résumé m’intrigue, d’autant plus qu’il est précisé au dos du livre que l’auteure est la descendante d’une célèbre sorcière de Salem. Petit plus : j’ai tendance en ce moment à lire beaucoup de romans ou de bandes dessinées qui sont des cycles ou séries, ce qui oblige à dépenser beaucoup d’argent (ou à attendre que la personne ayant emprunté le tome suivant le lise – en médiathèque – ou à attendre que l’auteur l’écrive) ; or Conversion est un livre sans suite, ce qui fera du bien à mon portefeuille et mon cerveau, me suis-je dis. Petit compte rendu :

 

Colleen est une lycéenne tout ce qu’il y a de plus normale. Elle est en dernière année à St Joan, établissement prestigieux de Danvers. Elle a un super groupe de copines composé de Deena, Emma et Anjali. Toutes quatre en sont au dernier semestre et attendent les réponses pour les universités dans lesquelles elles souhaitent étudier l’année suivante. La dernière ligne droite commence après les vacances de Noël. Les filles font comme si de rien n’était, mais elles sont toutes sous pression avec les examens de fin d’année et l’attente des réponses sur leurs dossiers scolaires. Le jour de la rentrée, les quatre amies se retrouvent en cours de catéchisme. Tout se passe comme d’habitude, jusqu’à ce qu’une élève populaire, Clara, fasse une crise. Mais une crise de quoi ? Elle se tord dans tous les sens et convulse. Une crise d’épilepsie ? Sur le moment, on ne le sait pas. Elle est rapidement emmenée par l’infirmière. Plus tard dans la journée, dans un autre cours que seule suit Emma, une autre fille tombe malade. Une amie proche de la première victime. Ce ne sont pas les mêmes symptômes et la jeune malade est emportée par une ambulance. Ce serait donc plus grave… Colleen et ses amies se font du souci pour les filles de leur classe qui sont tombées malade, mais sans plus au début. Puis, au cours des semaines suivantes, d’autres filles se retrouvent avec des symptômes étranges. La panique s’empare de l’école et des institutions qui la dirigent, des parents, et bientôt cela fait les choux gras des médias. La petite ville de Danvers devient le centre d’attention de tout le pays. Certains parents retirent leurs enfants de l’école. Plusieurs théories sont élaborées sur la cause de ce phénomène étrange. Colleen et ses amies sont épargnées pendant un bon moment. Jusqu’à ce qu’Anjali tombe elle aussi malade…

Lire plus

Amandine Malabul

 

 Amandine Malabul, de Jill Murphy (6 tomes)

product_9782070662135_244x0

Si je vous dis « magie », « école de sorcellerie », « professeur de potion détestable », « animal de compagnie particulier » et « aventures en tout genre », vous pensez directement Harry Potter (suivez le lien), et vous avez bien raison. Seulement voilà, plus d’une vingtaine d’années avant que le sorcier le plus célèbre au monde débarque dans nos vies, la magie faisait déjà bien des dégâts dans celle d’Amandine Malabul.

Lire plus

L’Amulette de Samarcande, de Jonathan Stroud

L’Amulette de Samarcande de Jonathan Stroud

51ERZ5KJJSL__SY344_BO1,204,203,200_

Aujourd’hui parlons bien, parlons magie. Enfin non, parlons plutôt magie à Londres, deux éléments qui me tiennent à cœur. Car ce n’est un secret pour personne, cette ville fait partie de mes endroits préférés sur Terre (juste après mon lit). Aussi, entamais-je avec enthousiasme le premier tome de la trilogie de Bartiméus. Seulement voilà, l’enthousiasme, c’est comme un soufflé, s’il n’y a rien pour le porter ça tombe rapidement à plat. Dommage parce que les ingrédients avaient ici l’air vachement appétissants.

Lire plus