Skip to main content

Abris, cocons et édifices en tout genre

Je mets souvent à l’honneur des personnages dans mes articles, et regroupe plusieurs albums jeunesse avec un même protagoniste, qu’il soit humain ou animal. Mais aujourd’hui je choisis de m’intéresser à un cas particulier et pars sur un élément du quotidien que l’on trouve plus que souvent dans nos histoires : les maisons. Les immeubles, les cabanes, les terriers, les trous de souris… tout ce qui peut servir d’abri un jour ou l’autre. Dans mes recherches, je suis tombée sur beaucoup de beaux ouvrages documentaires sur les maisons à travers le monde ; mais j’ai décidé de ne me consacrer ici qu’aux bâtiments dans des récits fictifs. Mais des récits où la place centrale est réservée – ou joue un grand rôle pour le déroulement de l’histoire – aux abris en tout genre. Parce qu’on ne s’en rend pas compte mais le lieu où l’on vit est très important, il peut façonner notre vision et notre mode de pensée. Laissez ces quelques albums sur les cabanes vous faire rêver d’un ailleurs.

Graines de cabanes de Philippe Lechermeier (texte) et Eric Puybaret (illustrations), paru en 2005 chez Gautier Languereau

Alphonse Gabini, poète, rêveur et voyageur, prend un jour sa valise sous le bras et s’en va parcourir le monde pour découvrir les multiples cabanes qui existent et en récolter les graines dans le but de se faire une jolie collection. Dans son périple, il découvre les plus belles, les plus ingénieuses, les plus loufoques, les plus astucieuses des cabanes. Toutes avec leur utilité, leur fonction propre, leur propriétaire charmant et leur poésie. Entre la cabane à livres, la cabane en pain d’épices, la cabane de rêve (à ne pas confondre avec la cabane à rêves), ou encore la cabane aux mille et une portes, Alphonse apprend également à connaître les métiers essentiels à la construction d’une cabane, les outils nécessaires, ainsi que les étapes d’éclosion d’une belle cabane.

En savoir plus

L’autisme

L’autisme, d’Agnès Cathala (texte) et Aviel Basil (illustrations), paru chez Milan en mars 2019

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de Max, le petit frère de Flore. Mais Max a l’air effrayé, il n’aime pas le bruit autour de lui, il ne fait pas de câlin lorsqu’on lui offre des cadeaux et il adopte des comportements bizarres, comme mâchouiller son assiette. En plus, il accapare toute l’attention de maman, car il ne sait rien faire tout seul ! Pour Flore, le quotidien avec Max est compliqué. Comment arriver à communiquer avec ce petit frère si différent ? Elle se pose plein de questions. Que pensent les gens de l’attitude de Max ? Et pourra-t-il aller un jour dans une école et se faire des amis ?

En savoir plus

La maison en petits cubes

IMG_0468La maison en petits cubes, écrit par Kenya Hirata, illustré par Kunio Katô, sorti chez Nobi-Nobi en 2012

Au beau milieu de la mer vit un vieux monsieur. Mais que fait-il là tout seul et comment sa maison flotte-t-elle sur l’eau ? En réalité, à cet endroit, se tenait autrefois une jolie petite ville dont toutes les maisons étaient carrées. Une petite ville en bord de mer qui, malheureusement, a subi les affres de la nature : le niveau de l’eau est monté chaque année, jusqu’à recouvrir toutes les maisons. Les habitants ont bien essayé de rester dans leur ville en construisant de nouvelles pièces au-dessus de leur habitation principale, mais c’est un travail ardu. La ville est peu à peu devenue un alignement de colonnes englouties. Cela demandait trop de travail de rehausser sa maison chaque année. Peu à peu les habitants sont partis. Seul le vieux monsieur est resté. Pour rien au monde il ne quitterait sa petite demeure dans laquelle il a vécu tant de choses.

Un jour vient le moment pour ce vieil homme de construire une nouvelle fois au-dessus de sa grande colonne, car le niveau de la mer monte encore et encore. Il se met alors au travail. Mais son marteau lui échappe des mains et traverse toutes les pièces de sa maison, pour finir sa course dans le premier cube. Embêté à l’idée de ne pouvoir continuer sa construction, le vieux monsieur enfile sa combinaison de plongée et part à la recherche de son marteau. Pour cela il doit traverser toute sa maison de haut en bas. Ce petit voyage va faire remonter des souvenirs à la surface. A chaque bout de maison traversé, une époque de sa vie lui revient en mémoire et émeut le vieux monsieur.

En savoir plus